1 décembre 2023

iPhone 15 : un lancement terni par des restrictions chinoises

La Chine a intensifié ses politiques protectionnistes au cours des dernières années, visant à réduire sa dépendance envers les technologies étrangères. Les États-Unis, de leur côté, ont pris des mesures pour limiter l'accès de la Chine à des technologies sensibles. C'est dans ce contexte que la récente décision de la Chine de restreindre l'usage des iPhone par certains de ses employés gouvernementaux prend tout son sens. Le pays a en effet demandé aux employés de plusieurs agences gouvernementales de ne plus utiliser d'iPhone dans le cadre professionnel. La nouvelle est tombée en pleine montée des tensions entre Washington et Pékin, faisant craindre des conséquences pour Apple.

L'iPhone dans le collimateur chinois

Ces restrictions chinoises « pourraient ralentir la croissance des ventes d'Apple en Chine », selon Tom Forte, analyste chez D.A Davidson. La valorisation boursière d'Apple, qui est la première capitalisation boursière mondiale, a subi des pertes importantes. En deux séances, l'action a perdu plus de 6,5% à Wall Street, se traduisant par une réduction de près de 200 milliards de dollars de sa capitalisation. Il est important de noter que la Chine représente un segment significatif du marché global de l'iPhone, avec 19,2% des ventes totales d'Apple.

Une nouvelle géopolitique des technologies

Cependant, Dan Ives, analyste chez Wedbush, propose une vision plus mesurée. Selon lui, « l'interdiction de l'iPhone dans les agences gouvernementales chinoises est probablement exagérée », car elle affecterait moins de 500.000 des 45 millions d'iPhone attendus à être vendus en Chine l'année prochaine. Alors qu'Apple se prépare au lancement de son iPhone 15 le 12 septembre, les restrictions chinoises pourraient semer le doute chez les investisseurs et les consommateurs. John Plassard de Mirabaud indique que « la résurgence du nationalisme chinois pourrait inciter les consommateurs à se détourner de l'iPhone ». Apple se retrouve ainsi pris dans le jeu complexe des relations sino-américaines, une situation qui pourrait avoir des répercussions importantes sur sa santé financière à long terme.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *