14 juillet 2024

Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) 2024 : dates de versement, montant… tout savoir sur l’aide pour les écoliers

Allocation de Rentrée Scolaire 2024 : Montants revus à la hausse

Dans un récent communiqué du ministère en charge de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles, il a été indiqué que l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) serait versée entre le 19 et 23 août 2024. Ce coup de pouce financier, opportunément versé en août, aide les familles à anticiper sereinement les dépenses liées aux fournitures scolaires de la rentrée.

Revalorisation des montants de l’ARS pour 2024

Pour l’année scolaire 2024, la générosité de l’ARS a été renforcée. En effet, les montants ont été rehaussés pour tenir compte de l’inflation, comme suit :

  • Pour les enfants âgés de 6 à 10 ans, l’ARS s’élève à 416,40 euros, en progression par rapport aux 398,09 euros de 2023.
  • Les enfants âgés de 11 à 14 ans bénéficieront de 439,38 euros, contre 420,06 euros en 2023.
  • Quant aux adolescents de 15 à 18 ans, l’ARS leur alloue 454,60 euros, une hausse notable par rapport aux 434,60 euros de 2023.

Cela représente une revalorisation de 4,5% par rapport à l’année précédente.

Conditions d’éligibilité à l’Allocation de Rentrée Scolaire

La répartition de l’ARS est cependant conditionnée à des critères de ressources. Pour en bénéficier, le foyer ne doit pas excéder certains plafonds, qui varient en fonction du nombre d’enfants à charge :

  • Un plafond de 27 141 euros pour un enfant à charge.
  • Un plafond de 33 404 euros pour deux enfants à charge.
  • Un plafond de 39 667 euros pour trois enfants à charge.
  • Un plafond de 45 930 euros pour quatre enfants à charge.

Chaque enfant supplémentaire augmente le plafond de 6 263 euros. Il est à noter que la plupart des familles n’ont pas besoin de faire une demande spécifique pour recevoir l’ARS ; elle est automatiquement versée aux allocataires de la CAF ayant des enfants âgés de 6 à 15 ans. Pour les enfants de moins de 6 ans inscrits en CP, un certificat de scolarité doit être envoyé à la CAF. Pour les enfants de 16 à 18 ans, les parents doivent simplement déclarer que leur enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *