14 juillet 2024

Automobile : vers un retour en arrière de l’UE sur le 100% électrique ?





Le défi du marché de l’automobile électrique en Europe



Le marché de l’automobile électrique en Europe rencontre des difficultés

Malgré l’interdiction des moteurs thermiques en Europe et les investissements conséquents des constructeurs automobiles dans le secteur électrique, le marché de ces véhicules peine à décoller. La chute des ventes est marquée, particulièrement en Allemagne qui avait fait de cette mutation énergétique une priorité.

Le déclin des ventes de voitures électriques en Europe

Après la décision prise par le Parlement européen d’interdire les moteurs thermiques, de nombreux constructeurs ont massivement investi dans le développement de véhicules électriques. Pourtant, malgré ces efforts, l’engouement des consommateurs pour ce type de véhicules reste timide. Cette situation est d’autant plus cruciale que plusieurs pays ont retiré leurs aides publiques à l’achat, menant à une chute du marché européen de 12% en mai 2024.

L’Allemagne, qui s’était illustrée comme pionnière de la transition vers la voiture électrique, n’a pas été épargnée. Suite à la fin des aides publiques, le nombre de véhicules électriques vendus a chuté de 30,6% en mai 2024 par rapport à l’année précédente.

Le dilemme des constructeurs automobiles face à cette situation

Face à ce contexte, les constructeurs automobiles doivent prendre une décision stratégique : continuer de soutenir leur engagement dans l’électromobilité ou rediriger leurs ressources vers le développement des véhicules thermiques à carburant alternatif, les e-fuels. Cette réflexion dépend grandement de la position que prendra l’exécutif européen sur cette question.

La proposition de révision du PPE (Plan de Performance Energétique) est en cours d’étude. Le Parlement européen devra se positionner et pourrait bien influencer l’avenir du marché de l’automobile électrique en Europe.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *