14 juillet 2024

Chèque énergie 2024 : un guichet de réclamation va ouvrir en juillet

Le chèque énergie 2024 : une réponse à la précarité énergétique en France

Au cœur des mesures d’aide aux ménages aux revenus modestes, le chèque énergie offre une aide financière pour les dépenses énergétiques. Cette année, avec la disparition de la taxe d’habitation, son attribution a été modifiée, et de nouvelles améliorations ont été apportées pour en faciliter l’utilisation. Faisons le point sur cet outil essentiel de la lutte contre la précarité énergétique.

L’attribution du chèque énergie en 2024 : une nouvelle méthodologie

Avec une valeur comprise entre 48 et 277 euros par an, le chèque énergie est décerné sur la base d’une analyse de la composition familiale et des revenus fiscaux de référence. Cependant, la suppression de la taxe d’habitation en janvier 2023 a posé un défi dans l’établissement de la liste des bénéficiaires pour 2024. La solution du gouvernement a été de distribuer automatiquement le chèque en 2024 à ceux qui en ont bénéficié en 2023.

Une autre nouveauté marquera 2024 : mise en place en juillet d’un portail dédié pour les ménages éligibles en 2022 en raison de leur situation de l’époque (revenus de 2021 déclarés en 2022 et composition familiale). Ce portail sera donc ouvert aux personnes devenues actives en 2022, aux ménages ayant subi une baisse de revenus entre 2021 et 2022 et à ceux qui ont accueilli un nouvel enfant en 2022.

La gestion simplifiée du chèque énergie

Le chèque énergie, valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante, peut être utilisé pour payer les factures d’énergie, qu’elles soient liées à l’électricité, au gaz, à la chaleur urbaine, au fioul domestique ou au bois, mais aussi pour certains travaux d’économie d’énergie. Et pour simplifier encore les choses, une option de pré-affectation peut être mise en place : le montant du chèque, déduit directement des factures d’énergie, ne nécessite alors plus de démarches, une simple notification par e-mail suffit pour être informé du montant de l’aide.

Le chèque énergie joue un rôle crucial pour les ménages en situation de précarité énergétique en France. Selon l’Observatoire national de la précarité énergétique, en 2020, à peine plus de la moitié des ménages éligibles avaient utilisé leur chèque. Ces nouvelles modalités, plus simples et plus pratiques, pourraient permettre à davantage de ménages d’accéder à cette aide précieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *