14 juillet 2024

Grande distribution : Carrefour rachète et fait disparaître Cora


Consolidation du secteur de la distribution : Carrefour s’empare des enseignes Cora et Match

Se classant déjà deuxième sur le podium des distributeurs alimentaires en France avec une part de marché de 21,9%, Carrefour entreprend une série de rachats pour se rapprocher du leader du secteur, Leclerc, qui détient lui 24,3% du marché. Grâce à son acquisition de 60 hypermarchés Cora et de 115 supermarchés Match, Carrefour renforce sa présence dans les régions du Grand Est et du Nord, des zones où le groupe était jusqu’à présent moins implanté, contrairement aux deux enseignes qu’il compte désormais dans son portefeuille et qui étaient précédemment la propriété du belge Louis Delhaize. Une stratégie qui s’inscrit dans un contexte de recomposition du marché de distribution alimentaire en France, où des acteurs comme Casino sont contraints de céder des actifs à Auchan, Intermarché et Carrefour.

D’après le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard,ce rachat stratégique permettra de générer d’importantes synergies. Arc-bouté sur sa vision de l’avenir, le groupe prévoit une contribution additionnelle à l’EBITDA de 130 millions d’euros annuels à l’horizon 2027, contre 110 millions précédemment annoncés. Carrefour compte réaliser ces synergies principalement par le biais d’une optimisation des coûts, comprenant des économies sur les achats et la publicité. Toutefois, l’opération a un coût en numéraire pour Carrefour : 1,05 milliard d’euros pour le rachat des murs de 55 hypermarchés et 77 supermarchés.

La disparition de l’enseigne Cora, un changement profond pour le paysage de la distribution en France

Comme le révèle le groupe dans son communiqué de presse, l’intégration des hypermarchés Cora à la bannière Carrefour devrait être achevée d’ici fin 2024, tandis que les enseignes Match conserveront leur nom. Cette décision marque une transformation majeure puisqu’elle signifie la disparition progressive de l’enseigne historique Cora de France. En parallèle, Carrefour promet une réduction significative des prix pour les consommateurs. Une fois convertis sous l’enseigne Carrefour, les hypermarchés Cora devraient en effet appliquer une baisse d’au moins 10% sur près de 3 000 produits.

Alexandre Bompard souligne l’apport mutuel entre Carrefour et les enseignes Cora et Match, affirmant que ces dernières apportent à Carrefour des « actifs de qualité, rentables et très complémentaires du parc existant « , et bénéficieront en retour de la notoriété de l’enseigne, de la puissance de sa marque propre et de sa croissance en e-commerce. Les magasins ex-Cora et Match pourront ainsi mettre en rayon les produits de la marque Carrefour.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *