14 juillet 2024

Partenariat Apple-OpenAI : devinez qui a mis la main à la poche

Apple et OpenAI – Une collaboration qui révolutionne l’Intelligence Artificielle

Au cours de la WWDC 2024, une nouvelle qui marquera indubitablement l’industrie de la technologie a été annoncée. Apple a dévoilé son partenariat avec OpenAI, un acteur majeur dans le domaine de l’Intelligence Artificielle. Ce partenariat va non seulement transformer les fonctionnalités des produits Apple tels que l’iPhone, l’iPad et le Mac, mais également intensifier la visibilité du chatbot GPT-4o de OpenAI.

La résonance des impacts de ce partenariat stratégique

Le fait que cette collaboration n’a pas engendré de dépenses substantielles souligne son caractère favorable pour les deux parties. Pour Apple, c’est l’opportunité d’enrichir ses produits grâce à la célèbre intelligence artificielle générative de OpenAI. D’autre part, OpenAI espère faire connaître davantage son chatbot et encourager les utilisateurs à choisir son offre d’abonnement payant. Aucune stratégie de monétisation pour cette collaboration n’a encore été définie, mais les deux entreprises sont à l’étude de différentes options.

Toutefois, on s’attendait à ce que cette intégration exceptionnelle d’Apple Intelligence soit réservée uniquement pour les produits Apple les plus récents, soit à partir d’iOS 15 pour les iPhone et les iPad, et du chipset M1 pour les Macs.

Elon Musk, un ancien cofondateur d’OpenAI, dénonce le partenariat

Cette annonce a provoqué une vive réaction de la part de Elon Musk, co-fondateur d’OpenAI. Dans des déclarations fracassantes, Musk a exprimé son mécontentement face à cette collaboration. Il n’a pas manqué de rappeler son apport initial de 500 millions de dollars lors de la création d’OpenAI. Après son départ en 2018, il a critiqué le virage lucratif que l’entreprise a pris, l’accusant de trahir sa mission première. Aujourd’hui, sa cible est Apple, qu’il accuse de renforcer sa position de monopole.

Le chatbot GPT-4o de OpenAI a réussi à attirer un million d’utilisateurs en cinq jours et plus de 100 millions en deux mois, pour atteindre aujourd’hui 180 millions d’utilisateurs actifs par mois. Suite à cette annonce de partenariat entre Apple et OpenAI, Musk a menacé de bannir l’utilisation des iPhones dans ses entreprises. L’entrepreneur continue de donner du fil à retordre à ses collègues du monde technologique, en étant toujours prêt à défendre ses positions et ses investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *