14 juillet 2024

Stop aux éoliennes : appel aux candidats des législatives



L’impact controversé des éoliennes sur l’économie et l’environnement français

À l’issue des récentes élections du 9 juin dernier, un message fort a émané des électeurs : l’implantation intense d’éoliennes en France, un point majeur de la politique énergétique du pays, est confrontée à une opposition croissante. L’inquiétude grandissante concerne non seulement l’impact économique de ces installations, mais aussi, et peut-être surtout, leurs effets sur l’environnement, la biodiversité et le patrimoine culturel de la nation.

Un dilemme énergétique onéreux et dommageable

« ,
Aux yeux de nombreux citoyens, l’actuelle frénésie d’éoliennes ne profite pas à la France, mais semble plutôt enrichir un nombre restreint de sociétés majoritairement étrangères. Considéré comme un fardeau économique, l’empreinte des éoliennes est aussi perçue comme une menace pour nos emplois et nos entreprises. En outre, leur coût exorbitant risque d’entraîner une hausse de la fiscalité, rude épreuve pour les ménages les plus modestes.

Plus préoccupant encore, la présence massive de ces machines dans nos campagnes et le long de nos côtes a des conséquences néfastes sur notre environnement et nos paysages, sans pour autant constituer une réponse efficace à la lutte contre le changement climatique. En effet, leur impact en termes de réduction de nos rejets de CO2 est régulièrement questionné. La destruction de notre biodiversité et l’érosion de notre patrimoine sont des prix trop élevés à payer.

L’impératif d’une nouvelle politique énergétique

Face à ces défis, les Français expriment une exigence claire : mettre un terme à l’éolien et adopter une nouvelle politique énergétique. Ce nouveau cap doit être à la fois économiquement viable et respectueux des citoyens et de leur environnement. Il s’agit de renoncer aux solutions faciles et court-termistes pour privilégier une stratégie durable, source d’une électricité abondante et bon marché pour tous.

Dans cette optique, la préservation de l’environnement et la redynamisation économique du pays sont indissociables. En électrifiant de manière raisonnable et soutenable, nous pourrons alléger notre endettement et créer les conditions d’une réindustrialisation responsable, source de nouveaux emplois et d’un pouvoir d’achat boosté pour les Français. Il nous faut stopper la pollution éolienne pour rendre à la France son potentiel et sa souveraineté énergétique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *