14 juillet 2024

Voyage : banque en ligne, carte internationale.. quels risques à l’étranger ?




Diminuez vos Frais Bancaires à l’Étranger grâce à ces Stratégies Simples à Mettre en Oeuvre


Des frais inévitables… vraiment ?

Lorsque vous voyagez à l’étranger, vous vous attendez certainement à absorber des frais bancaires supplémentaires. Que ce soit pour vos achats au marché, vos dîners en ville ou vos activités touristiques, ces coûts additionnels peuvent vite gonfler le coût total de votre voyage. Il existe néanmoins des méthodes simples, rapides et efficaces pour éviter ces tracas financiers dont peu de voyageurs sont au courant.

L’une de ces méthodes consiste à demander une carte internationale à votre banque. De nombreuses institutions bancaires proposent ce service, généralement sur demande, avec parfois un délai d’attente avant de la recevoir. Par ailleurs, une autre solution consiste à ouvrir un compte auprès d’une néo-banque, comme Revolut ou Fortuneo, qui offrent des cartes exemptes de frais bancaires à l’international. Ces offres demandent tout de même d’être étudiées soigneusement – certains plans sont gratuits, tandis que d’autres impliquent des frais mensuels. Les cartes prépayées constituent une alternative intéréssante, également fournies par de nombreuses néo-banques.

Autres avantages : assurance et protection

Mis à part l’absence de frais bancaires sur vos transactions, certaines cartes de crédit internationales incluent des bonus supplémentaires, tels que des assurances voyage ou une protection contre la fraude. Ces couvertures peuvent souvent être activées temporairement, selon la durée et le lieu de votre voyage, ajoutant une couche supplémentaire de sécurité à votre expérience de voyage.

Cependant, une petite note de prudence : il est pratiquement impossible d’échapper aux frais bancaires lors du retrait d’argent dans un distributeur automatique à l’étranger. Pour réduire ces frais autant que possible, il est recommandé d’utiliser les distributeurs automatiques affiliés à une banque locale plutôt qu’à un opérateur privé.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *