19 avril 2024

Dividendes record : plus de 1.600 milliards en 2023

Les dividendes versés par les entreprises françaises atteignent un record

L’année 2023 a marqué un record pour les entreprises françaises, avec les 40 plus grandes d’entre elles versant un total impressionnant de 68,7 milliards de dollars à leurs actionnaires, selon une étude de [Janus Henderson](https://www.janushenderson.com/fr-fr/). Ce montant, équivalent à approximativement 63,2 milliards d’euros, représente une hausse de 8,7% par rapport à 2022 et de 31% par rapport à 2017. Ces statistiques placent la France en tête de l’Union européenne en termes de dividendes versés, tout en restant derrière le Royaume-Uni.

Une prospérité manifeste malgré le contexte mondial

L’Europe a noté un taux d’augmentation des dividendes de 17%, largement dû à la contribution significative des entreprises françaises. Les entreprises françaises majoritairement étudiées par Janus Henderson pour cette étude ont en effet soit augmenté, soit maintenu leurs dividendes, facteur qui a largement contribué à ce taux. La performance des entreprises du CAC 40 illustre bien cette réalité, avec un bénéfice net global de 145 milliards d’euros en 2023, nettement supérieur à leurs performances dans les années précédentes. [Les entreprises du CAC 40](https://www.economiematin.fr/cac-40-benefices-2023-budget-austerite) ont ainsi touché au total plus de 440 milliards d’euros de bénéfices en trois ans.

Les secteurs de la banque et de la technologie à l’honneur

La hausse des dividendes peut être attribuée à plusieurs facteurs. D’une part, l’augmentation des taux d’intérêt a contribué à une santé financière florissante des entreprises, qui s’est traduite par une hausse significative des bénéfices dans certains secteurs. Le secteur bancaire se distingue notamment ici, avec HSBC enregistrant une augmentation de plus de 5 milliards de dollars de ses dividendes par rapport à 2022. D’autre part, l’essor des technologies et la stabilité des flux de trésorerie dans la plupart des secteurs ont soutenu cette générosité envers les actionnaires. En effet, les rachats d’actions, autre moyen de rémunération des actionnaires, sont de plus en plus populaires, notamment en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *