1 mars 2024

E.Leclerc, champion incontesté du drive

Impressionnante avancée du drive E.Leclerc au détriment de ses concurrents

Olivier Dauvers, expert reconnu de la grande distribution, souligne que dans le domaine du drive, l’enseigne E.Leclerc a su griller la politesse à ses compétiteurs comme Carrefour, Intermarché, Système U, Auchan, et Chronodrive pour se placer en tête du peloton, renforçant ainsi sa position dominante.

La montée en puissance du drive

Le principe du drive, qui a vu le jour avec Auchan au début des années 2000, a été magistralement exploité par E.Leclerc qui, dès le début de la décennie 2010, a élargi et diversifié son offre de service, notamment par la mise en place de son premier drive piéton à Paris en 2019. Cette orientation stratégique lui a permis de renforcer sa position de leader, notamment grâce à une croissance de la demande durant les périodes de confinement en 2020 et en 2021 causées par la COVID-19.

En 2023, la croissance du secteur du drive a été particulièrement impressionnante, encouragée en partie par l’inflation. E.Leclerc a ainsi augmenté son chiffre d’affaires dans le commerce électronique alimentaire de 15% par rapport à 2022, attestant d’une adaptation réussie à de nouveaux comportements de consommation et d’une excellente capacité à satisfaire la demande grandissante.

Consolidation d’E.Leclerc en tant que leader incontesté ?

Au cours de l’année 2023, le secteur du drive, incluant aussi la livraison à domicile, a généré un chiffre d’affaires total de 12 milliards d’euros, soit une hausse de 12% par rapport à l’année précédente. À travers le nombre croissant de points de retrait en France, plus de 7.000 au total dont 980 drives piétons, le marché du commerce électronique alimentaire montre une dynamique positive, révélatrice d’un changement de comportement de consommation et de la place centrale qu’occupe le numérique dans la vie quotidienne des Français.

E.Leclerc, par sa stratégie diversifiée et son importante capacité d’adaptation, renforce son statut de leader sur le marché du commerce électronique alimentaire en France. Face à une concurrence qui aspire à le rattraper, l’enseigne parvient non seulement à maintenir son avance, mais sait également innover pour répondre aux attentes des consommateurs en constante évolution. Dans un contexte économique marqué par l’inflation, la performance d’E.Leclerc souligne l’importance croissante du drive et de la livraison à domicile dans les habitudes d’achat, une tendance qui semble bien partie pour durer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *