1 mars 2024

Huîtres, coquillages : le norovirus s’étend sur la côte ouest

Alerte sanitaire : Interdiction de pêche à Bouin à la suite d’une contamination de Norovirus






Introduction

Suite à un cas de toxi-infection alimentaire qui a entrainé des troubles digestifs sévères chez des consommateurs, la préfecture de Vendée a annoncé, le 5 janvier 2024, l’interdiction de la pêche professionnelle dans la commune de Bouin. Cette interdiction, allant du ramassage en passant par le transport, jusqu’à la commercialisation des coquillages, durera jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire espérée. La pump? Une contamination de Norovirus qui affecte désormais une grande partie de la côte ouest, y compris le bassin d’Arcachon.

Situation critique due Bles fortes pluies

Le débordement des systèmes d’assainissement à la suite des fortes pluies de ces dernières semaines a été identifié comme étant le fautif de cette situation critiques. En réaction, une plainte a été portée contre le syndicat intercommunal en charge de l’assainissement par les ostréiculteurs d’Arcachon et l’Association de défense des eaux du bassin d’Arcachon (Adba).

Les mesures prises Bpar le gouvernement

Ébranlés par cet incident, les ostréiculteurs peuvent néanmoins compter sur le soutien de l’État. Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la Mer, rassure en effet que chaque entreprise touchée bénéficierait d’un soutien financier après déclaration de leurs pertes. Par ailleurs, les consommateurs sont invités à la vigilance, le Norovirus résistant à la cuisson. Ils sont appelés à s’abstenir de consommer des fruits de mer, ou du moins, à s’assurer de la provenance des produits.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *