1 mars 2024

La CGT rejoint les agriculteurs : vers la grève générale ?





Alors que le gouvernement affirme ne pas être dans la panique, le report de quelques semaines du projet de loi favorisant le renouvellement des générations en agriculture semble indiquer le contraire. Entre pression syndicale et exigences des agriculteurs, une tempête s’annonce à l’horizon.

La CGT se mobilise avec les agriculteurs

Lundi 22 janvier 2024, le Ministère de l’Agriculture prétend « ne pas être en panique », malgré le report de son projet de loi . Ce dernier, visant à encourager le renouvellement des générations en agriculture, reste dans l’attente de quelques semaines supplémentaires. Pourtant, dans une publication datée du jeudi 25 janvier, le syndicat CGT ♦️invite vivement ses membres à soutenir les agriculteurs dans leur lutte. Le lien vers le communiqué est disponible ici.

Le syndicat insiste sur la nécessité de favoriser « la convergence des revendications des salarié·es, des travailleuses et travailleurs agricoles » pour mettre en avant le droit à un travail rémunérateur, à une alimentation saine et à la protection de notre environnement. Cette annonce a créé un certain malaise au sein du gouvernement en place.

Nouvelles mesures économiques à venir pour les agriculteurs?

L’annonce de la CGT semble avoir causé une certaine agitation au sein du gouvernement. Le Premier ministre, Gabriel Attal, prévoit déjà d’annoncer de nouvelles mesures destinées aux agriculteurs dès le vendredi 26 janvier. De même, le Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a prévu d’intervenir au JT de 20h le jeudi 25 janvier 2024.

Ceci pourrait déclencher une tempête sociale, annonçant peut-être une replay de la crise des Gilets jaunes. Aura-t-on affaire à une nouvelle vague de contestation populaire? Seuls l’avenir, et peut-être le 20 heures de ce jeudi 25 janvier 2024, nous le diront.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *