14 juin 2024

Le jus d’orange, bientôt un produit de luxe ?





Jus d’orange: Anticipez une hausse de prix


Les oranges en voie de raréfaction, les prix du jus d’orange augmentent

La pénurie d’oranges alarme le monde des jus de fruits. Selon Emmanuel Vasseneix, le président de l’Union nationale interprofessionnelle des jus de fruits (Unijus), la pénurie d’oranges est telle que _« ce qui manque actuellement en termes de produits, c’est l’équivalent de la consommation européenne de jus d’orange_ ». Cette situation grave va obliger les distributeurs à augmenter les prix du jus d’orange de 40 à 50 centimes dans les prochains mois.

Crises naturelles et maladies menacent la production d’oranges

Les oranges, matière première du jus, sont en crise. Le Brésil, premier producteur mondial, est victime de la maladie du Dragon jaune (maladie de Huanglongbing) qui empêche les fruits de mûrir correctement. Ajouté à cela une sécheresse importante, les récoltes sont en chute libre. La production d’oranges a même atteint son plus bas niveau en 36 ans. En Floride, la situation est similaire avec en plus des catastrophes climatiques comme l’ouragan Ian et une vague de froid qui ont frappé les récoltes.

Face à cette situation, Kees Cools, président de la Fédération internationale des producteurs de jus de fruits et légumes (IFU), envisage de changer de fruit pour le jus d’orange. Cette solution drastique pose néanmoins de nombreux défis réglementaires et ne pourrait être mise en place que sur le long terme.

Faut-il revoir la composition du jus d’orange ?

Pour faire face à cette crise, l’industrie du jus de fruits pourrait changer de cap et miser sur les mandarines qui sont plus résistantes. Mais cette transition demande une importante révision réglementaire. En attendant, le prix du jus d’orange ne cesse d’augmenter. Sur le marché de gros, il atteint 4,5325 dollars la livre (450g), un record en la matière.

Depuis le début de la pandémie, le jus d’orange a connu une augmentation continue des prix. Selon le cabinet Circana, en un an, son prix a augmenté de 11%, tandis que le jus concentré est 24% plus cher. Les consommateurs pourraient donc réfléchir à deux fois avant de mettre une bouteille de jus d’orange dans leur panier.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *