14 juin 2024

Voiture électrique : Tesla coupe le courant de son usine allemande

Le géant de l’industrie des véhicules électriques, Tesla, subit un arrêt de production à sa Gigafactory de Berlin, inaugurée en 2021. Cet arrêt, prévu pour une durée de cinq jours en juin 2024, serait lié à des objectifs d’amélioration des processus de production. Cependant, derrière cette initiative se cachent des enjeux plus délicats.

Une maintenance en trois volets

On peut attribuer cet arrêt de production à trois principales raisons. Premièrement, il pourrait être nécessaire d’optimiser la chaîne de production, comme l’indiquent nos collègues de Frandroid. Ainsi, Tesla pourrait chercher à perfectionner son processus de fabrication pour améliorer sa productivité et la qualité de ses véhicules.

La deuxième raison pourrait résider dans la préparation de la production de la version restylée de la Model Y, connue sous le nom de code Juniper. Ce nouveau modèle pourrait bénéficier d’innovations issues de la Model 3 améliorée, ce qui nécessiterait des changements importants dans le processus de production. Enfin, une baisse de la demande en Europe pourrait avoir motivé la décision de Tesla. Les ventes de voitures électriques, y compris celles de Tesla, ont diminué en Europe, ce qui pourrait pousser l’entreprise à ajuster ses volumes de production pour éviter une surproduction coûteuse.

Conséquences de cet arrêt de production

Tesla a révélé son intention de réduire sa main d’œuvre à la Gigafactory de Berlin de 3%, ce qui représente environ 400 emplois. La baisse de la demande en Europe, et les ajustements de production qui en découlent, pourraient également entraîner des retards dans les livraisons des modèles Tesla, et notamment du Model Y. Le Model Y est un des modèles phare de Tesla en Europe, mais ses ventes ont chuté de 17% par rapport à l’année précédente, avec moins de 10 000 unités vendues en avril 2024.

Le site de production de Berlin a connu par le passé plusieurs interruptions d’activité. En mars 2024, la Gigafactory a dû fermer temporairement à cause d’actes de vandalisme. En mai 2024, un arrêt planifié a duré une journée, mettant ainsi en évidence une tendance à des interruptions régulières pour des raisons diverses, allant de la maintenance à des incidents externes. Les impacts de ces fermetures sur l’ensemble de l’activité économique de Tesla en Europe restent encore à évaluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *