1 mars 2024

Assurance auto : payez-vous plus ou moins que vos voisins ?

Face à la hausse des tarifs d’assurance auto, les Français multiplient les comparaisons

Le secteur de l’assurance auto est actuellement en ébullition. En effet, face à une augmentation régulière des tarifs – 3,5 à 4% en 2024 selon lautomobiliste.fr -, les automobilistes français cherchent à s’adapter. Les impacts de cette hausse sont importants, 30% des conducteurs envisageant même de conduire sans assurance, un phénomène particulièrement marqué chez les 18-25 ans (36%). Les écarts entre les différentes tranches d’âges sont importants : un jeune conducteur de 18-25 ans dépenserait en moyenne 1.343 euros par an pour son assurance auto, contre 567 euros pour un conducteur de 66 ans et plus. À cela s’ajoutent des disparités régionales, avec notamment des primes d’assurance auto qui s’élèvent en moyenne à 1.030 euros par an en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la région la plus chère de France.

Les disparités entre les différents types de véhicules sont également notables. En effet, les voitures thermiques, notamment d’occasion, bénéficient généralement de primes d’assurance moins élevées. À l’inverse, les voitures électriques et hybrides, du fait de leurs technologies et matériaux spécifiques, sont généralement plus chères à assurer, avec des montants respectifs de 843 euros et 972 euros en moyenne selon le même rapport. Cependant, malgré ces tarifs élevés, de nombreux conducteurs n’osent pas prendre le risque de rouler sans assurance, d’autant plus que la dématérialisation de la carte verte d’ici à avril 2024, comptera dissuader les plus téméraires.

Comparaison en ligne et formules d’assurance flexible : les solutions face à l’inflation des tarifs

Devant cette inflation continue des tarifs d’assurance auto, les conducteurs cherchent des moyens de limiter leurs frais. Pour cela, nombre d’entre eux se tournent vers Internet, où il est possible de comparer les offres et de demander des devis à diverses compagnies d’assurance. Les chiffres de sites comme _Les Furets_ témoignent de cette tendance : les demandes de devis y ont augmenté de 17% en moyenne sur la seule année 2023, avec une hausse marquée pour les voitures électriques (+43%) et pour les véhicules hybrides (+41%).

En parallèle de ces comparaisons, de plus en plus de Français optent pour la location avec option d’achat (LOA) ou la location longue durée (LLD), comme le démontre cette enquête de 60millions-mag.com. D’une part, ces formules permettent souvent d’accéder à des véhicules à la pointe de la technologie sans avoir besoin de les acquérir. D’autre part, ce type de location permet aux automobilistes de prévoir précisément leur budget pour leurs déplacements grâce à des mensualités fixes. Enfin, les assurances associées aux contrats de LOA ou de LLD sont en général plus étendues, s’insérant dans une logique de service tout compris. Entre 2022 et 2023, les demandes de devis pour ce type de véhicules ont augmenté de 24%, témoignant d’un intérêt croissant pour ces options face à l’évolution des tarifs d’assurance auto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *