14 avril 2024

Auchan : le succès des chariots mystère

La tendance des « chariots mystère » chez Auchan: un grand pas vers le commerce innovant

Le concept des chariots mystère, un enjeu pour Auchan

Imaginez-vous pénétrer dans les rayons d’un [Auchan](https://www.economiematin.fr/casino-cede-supermarches-hypermarches-a-auchan) non pas avec une liste de courses, mais avec une curiosité piquée à vif. L’enseigne vous propose une experince innovante : repartir avec un « chariot mystère », regorgeant de produits à un prix défiant toute concurrence, avec des réductions allant jusqu’à 60%. Le concept est simple : les invendus non alimentaires sont emballés dans du plastique noir, où chaque chariot peut coûter entre 50 et 150 euros. Un flou artistique qui pousse les clients à se prêter au jeu de la découverte et de la surprise.

Le succès viral de cette innovation commerciale trouve sa preuve dans les chiffres. Une vidéo mise en ligne par l’enseigne Auchan à Bagnolet a généré plus de 1,8 million de vues sur TikTok. Le concept a été initié à Dieppe après qu’un membre du personnel ait proposé l’idée lors d’une réunion de gestion, a déclaré Jérémie Juan, le directeur de l’hypermarché, à [BFMTV](https://www.bfmtv.com/economie/les-chariots-mystere-ces-operations-commerciales-qui-enflamment-les-clients-d-auchan_AV-202402150275.html).

Le commerce de l’incertain attise la curiosité du consommateur

Auchan n’est pas le seul à s’embarquer dans l’aventure du « mystère ». En effet, l’idée de vendre des produits en partie cachés est en train de gagner du terrain. Suivant la logique des « colis perdus » vendus à l’aveugle, ces initiatives symptomatisent un changement dans les pratiques de consommation. Elles offrent une solution idéale aux entreprises pour écouler leurs stocks, tout en promettant aux clients de potentielles bonnes affaires. Une double satisfaction qui profite donc tant aux enseignes qu’aux acheteurs, surtout dans un contexte d’inflation élevée en France.

En ayant réussi à vendre plus de 500 chariots depuis le début de l’opération à Dieppe, Auchan envisage de ne pas trop multiplier ces offres attrayantes pour conserver leur dimension exceptionnelle. Cela soulève des questions : cette fièvre de l’achat « surprise » sera-t-elle un phénomène passager ou présage-t-elle un tournant dans notre façon de consommer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *