19 avril 2024

Banque : le virement instantané sera gratuit

* [Facebook](#)
* [Twitter](#)
* [LinkedIn](#)
* [WhatsApp](#)
* [Telegram](#)
* [Plus](#)

En date du 26 février 2024, l’Union Européenne (UE) a marqué une évolution importante en approuvant [un nouveau règlement](https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2023/11/07/instant-payments-council-and-parliament-reach-provisional-agreement/) obligeant les banques des pays membres à mettre en place des virements instantanés au même prix que les virements habituels. **Le Conseil de l’UE ainsi que le Parlement européen ont soutenu cette nouvelle réglementation, spécifiquement destinée à simplifier les transactions financières et à consolider l’unification économique au sein de l’UE.**

Les banques ont jusqu’à fin 2025 pour se plier à cette directive, soit près de deux années. Cette réforme était attendue et les banques se sont, en théorie, déjà préparées. Le but ultime est d’établir le virement instantané comme [un moyen de paiement](https://www.economiematin.fr/nouvelle-panne-de-paiement-par-carte-bancaire-en-france) courant pour les entreprises et les particuliers. Pour ce dernier groupe, la facturation de ce service ralentissait sa diffusion.

Transition vers la régulation à partir d’avril 2024
—————————————-

**Les institutions financières ont jusqu’à fin 2025 pour se mettre à jour avec les nouvelles règles, qui seront mise en application dès avril 2024.** Ce délai de 18 mois a été accordé pour assurer une transition fluide vers l’implémentation des virements immédiats sans frais supplémentaires.

Pour les pays en dehors de la zone euro, des extensions allant jusqu’à 2027 voire 2028 pour certains types de paiements ont été envisagées, ce qui démontre une approche flexible de l’UE par rapport aux différentes conditions économiques et financières de ses membres.

Les virements instantanés gratuits : une réalité future ?
——————————————————-

Cette transformation [va révolutionner](https://www.economiematin.fr/croissance-ralentissement-banque-mondiale) l’utilisation des virements instantanés en Europe. En effet, jusqu’à maintenant ces services étaient généralement facturés, entravant leur adoption massive. **Par conséquent, en rendant ce service gratuit, l’UE met en marche une plus grande utilisation de ce type de transactions, favorisant les échanges instantanés sans restrictions financières.**

Du moins en France. En effet, la règle stipule que le coût d’un virement instantané effectué par une banque doit être le même qu’un virement habituel. Or, généralement, les virements standards sont gratuits dans les banques françaises. Ces dernières sont donc obligées d’offrir les virements instantanés sans frais supplémentaires pour leurs clients. Certaines institutions financières ont déjà adopté cette mesure en 2023, les autres devraient rapidement emboîter le pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *