1 mars 2024

Budget : qu’est-ce que vous allez payer plus cher en 2024 ?

Les assurances, souvent obligatoires pour les ménages comme l’assurance auto ou encore l’assurance habitation, connaîtront des augmentations qui vont peser sur le portefeuille des ménages. Selon Assurland, les tarifs d'assurance auto devraient augmenter de 3,5%, tandis que ceux de l'assurance habitation pourraient grimper de 5 à 6%.

De plus, les complémentaires santé verront leurs prix s'envoler, avec des hausses prévues entre 9 et 12,5% selon Addactis. La faute ? L’inflation, évidemment, qui pèse sur les comptes des assureurs et que ces derniers répercutent sur leurs clients.

La facture d’électricité va grimper en 2024

Le secteur de l'électricité ne sera pas épargné. Avec la fin progressive du bouclier énergétique confirmée pour 2024, les tarifs réglementés de l'électricité (TRV) devraient connaître une hausse maximale de 10% sur l'année. Une hausse qui s’ajoute à la double augmentation survenue en 2023.

Les prix des cigarettes flambent

Le tabac, enjeu de santé publique, verra également ses prix augmenter. D'après les informations de la Douane, les paquets de cigarettes connaîtront une hausse de 50 centimes à 1,50 euros, portant le prix moyen d'un paquet à 10,80 euros.

Mais les fumeurs doivent se préparer : le gouvernement veut un paquet de cigarettes à 13 euros minimum à l’horizon de 2027, date de la prochaine Présidentielle. La hausse annoncée de 2024 ne sera donc qu’une étape.

SNCF, RATP… les transports plus chers ?

Du côté des transports, les usagers de la SNCF devront s'attendre à des augmentations. Bien que les prix des billets Ouigo et Intercités restent gelés, selon les annonces de Clément Beaune, ministre des Transports, ceux des TGV connaîtront une hausse, dont l'ampleur reste à définir.

Par ailleurs, les péages autoroutiers devraient augmenter de moins de 3% en février, avant une hausse plus conséquente prévue pour 2025.

Du côté des transports en commun, les augmentations du prix du Pass Navigo à Paris ou encore des abonnements lyonnais vont aussi frapper le budget des ménages français. Et les autres villes ne devraient pas être en reste…

Les tarifs des banques en hausse en 2024

Enfin, les tarifs bancaires ne seront pas en reste. Selon une étude de Moneyvox, une hausse générale des tarifs est attendue, oscillant entre 1 et 3 %. Certains frais spécifiques, comme ceux de La Banque postale ou du Crédit Agricole Centre Ouest, connaîtront des augmentations plus marquées.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *