1 mars 2024

Énergie : EDF punit-elle ses clients qui l’ont quittée ?

L'association des consommateurs UFC-Que Choisir, dans un article du 17 décembre 2023, a mis en exergue une situation inédite touchant les consommateurs d'EDF. Ceux ayant délaissé leur contrat d'électricité chez EDF au profit de l'offre Énergie moins chère d'Octopus Energy, tout en conservant leur abonnement au gaz, se sont retrouvés face à une modification inattendue sur leur application EDF & moi : la disparition du suivi de leur consommation de gaz.

Ce changement a pris de court de nombreux clients qui comptaient sur cette fonctionnalité pour mieux gérer leur consommation. La réponse d'EDF à leurs plaintes a été surprenante : « Pour le moment, notre solution de suivi de consommation est accessible uniquement pour nos clients ayant un contrat d’électricité ou de gaz et d’électricité ».

Octopus Energy, une offre qui fait de l'ombre à EDF

Fondé en 2015 avec l'objectif de fournir de l'énergie verte et abordable, le fournisseur Octopus Energy, s'est rapidement imposée comme un acteur clé sur le marché. Faisant partie du groupe britannique Octopus Group, celui-ci propose des tarifs compétitifs et un service client axé sur la transparence et la simplicité. Face à la hausse des tarifs de l'énergie, l'offre groupée d'Octopus Energy, mise en avant par UFC-Que Choisir jusqu'au 15 novembre 2023, était une bouée financière pour les ménages français. Et pour cause, son offre groupée Énergie moins chère proposait une réduction de 12 % sur les tarifs réglementés tout en garantissant à ses clients des prix fixes sur deux ans.

Autant dire que cette offre, lauréate d'UFC-Que Choisir, a rapidement attiré l'attention des consommateurs, au grand dam d'EDF. Et pour cause : par exemple, pour un ménage chauffé au gaz et consommant 3 000 kWh d'électricité par an, l'économie annuelle est estimée à 82 euros TTC, à 266 euros pour une consommation moyenne de 10 000 kWh, et 400 euros pour les plus fortes consommations d'électricité. Résultat : l'offre a attiré 130 000 clients en trois semaines, surpassant par la même occasion le plafond initial fixé par Octopus Energy à 120 000 souscriptions. Un succès qui semble bien avoir déplu à EDF.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *