19 avril 2024

Facebook, Instagram… combien a coûté à Meta la panne mondiale ?



Le vrai coût de la panne de Facebook : une analyse

Tirant les bonnes comme les mauvaises leçons de la panne mondiale qui a perturbé Facebook, Instagram et WhatsApp le 5 mars 2024, il est temps de détailler l’impact réel de cet incident sur la maison mère, Meta.

Un arrêt temporaire pour Facebook et Instagram

Les utilisateurs et les équipes du géant technologique ont été pris de court par une panne importante qui a coupé leur accès à Facebook, Instagram et d’autres plateformes de Meta pendant plusieurs heures. Les services de Meta ont été perturbés pendant moins de quatre heures, avant que la normale ne soit rétablie pour la majorité des utilisateurs.

Alors que certaines plateformes de médias sociaux luttaient pour rester actives, les utilisateurs se sont reportés sur X (ex-Twitter), où le réseau social d’Elon Musk a maintenu son fonctionnement ininterrompu, permettant aux utilisateurs de discuter et de partager des informations sur la panne.

Quel est le coût d’une panne pour Facebook ?

Les heures d’inactivité de ces services ont incontestablement eu un impact économique sur Meta. Une panne mondiale a des conséquences monétaires significatives pour une entreprise de la taille de Meta : en effet, et rappelons-le, Facebook et Instagram ne génèrent des revenus que grâce à la publicité. Lorsque ces plateformes sont inaccessibles, les revenus publicitaires disparaissent.

En se basant sur les pertes estimées lors de la panne de 2021, et en considérant les revenus publicitaires de Meta en 2023 (132 milliards de dollars selon Statista), on pourrait estimer que Meta a perdu environ 45 millions de dollars lors de cette panne de trois heures en 2024.

La réaction des marchés financiers face à la panne

Étonnamment, la panne n’avait que peu d’effet sur le cours de l’action Meta à la Bourse. Cette dernière n’a enregistré que des fluctuations mineures, passant de 489 à 492 dollars, une variation presque négligeable pour une entreprise de cette taille. Le lendemain de la panne, l’action Meta s’échangeait à 490 dollars.

Cela peut sembler surprenant, mais le fait est que 45 millions de dollars, bien que semblant une somme énorme pour la plupart des gens, représente une goutte d’eau dans l’océan pour Meta et ses dizaines de milliards en revenus publicitaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *