1 mars 2024

Gaz : 10% de hausse en juillet 2024 à cause des Français !

« `html

Augmentation du coût du gaz en France : une conséquence paradoxale de la baisse de la consommation

À partir de 2024, les Français vont devoir payer plus pour le gaz en dépit de leur effort pour en consommer moins. Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), l’explique par des coûts de maintenance du réseau de distribution qui restent constants, malgré une consommation réduite. Cette situation rappelle le paradoxe où une vertueuse baisse de consommation pour économiser l’argent et l’environnement conduit à une hausse du coût individuel.
(source)

Une hausse des prix importante à partir de juillet 2024

En réponse aux coûts fixes du réseau de gaz, la CRE et GRDF ont décidé d’augmenter les coûts pour les consommateurs. Dès le 1er juillet 2024, une hausse de 5,5% ou de 10,4% sera appliquée, selon l’usage du gaz par les ménages. L’impact sera particulièrement significatif pour les ménages utilisant le gaz pour le chauffage, avec une augmentation annuelle de près de 100€ (communiqué de presse). De plus, le coût du biométhane, produite localement par des agriculteurs par exemple, qui vient progressivement remplacer le gaz fossile, est inclus dans cette augmentation.

Quel coût pour les ménages français ?

L’impact de cette hausse du coût du gaz sur la facture annuelle des ménages peut être substantiel. Alors que les ménages qui utilisent le gaz uniquement pour cuisson et eau chaude pourront faire face à une augmentation de 26,40 € par an en moyenne, les ménages chauffés au gaz auront à supporter une hausse de 97€ (source). Notons cependant que cette augmentation n’est pas encore définitive. La proposition de l’augmentation a été soumise au Conseil supérieur de l’énergie (CSE) qui devra la valider.



« `

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *