1 mars 2024

L’émergence des taux bonifiés : quel impact sur le courtage immobilier ?

À partir du 1er janvier 2025, la location de logements classés G selon le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) sera même interdite. Prelys Courtage, enseigne de courtage spécialisée dans les prêts immobiliers, prêts professionnels et regroupement de prêts, souligne l'importance des prêts à taux bonifiés dans ce contexte.

Certaines banques proposent désormais des prêts à taux bonifiés, conditionnés par le niveau de performance énergétique (DPE) ou la réalisation de travaux de rénovation. Ces prêts, variant de 0,20 % à 0,40 %, sont souvent accessibles par le biais de courtiers. Certaines banques ont revu leur organisation interne pour faciliter le financement des prêts immobiliers par le biais de la prescription.

Cette évolution du marché immobilier va entraîner un changement significatif dans les rôles des agents immobiliers et des courtiers. Les prêts à taux bonifiés exigent une expertise accrue et une connaissance approfondie, puisqu'ils sont conçus pour attirer de nouveaux clients. La concurrence entre les banques pour séduire les clients par le biais de prêts immobiliers est de nouveau alimentée par la nécessité de répondre aux exigences de la Loi Climat. Comprendre les mécanismes des prêts aidés, tels que Ma Prime Rénov', ainsi que les conditions d'octroi imposées par les banques, nécessite une formation interne et un investissement en temps..

Les prêts à taux bonifiés sont accordés pour des acquisitions en Vente en l'État Futur d'Achèvement (VEFA) pour des biens neufs, des constructions, ou des acquisitions d'anciens biens immobiliers, qu'ils soient déjà énergétiquement performants ou nécessitant des travaux de rénovation énergétique lors de l'acquisition.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *