1 mars 2024

Météo : neige, verglas, avalanches… alerte partout en France

Météo France, dans son bulletin du 28 novembre 2023, a placé 20 départements en vigilance jaune neige-verglas pour ce mercredi 29 novembre 2023. La suite logique de l'alerte de la veille. La vigilance neige-verglas est un avertissement concernant une probabilité de chutes de neige et de formation de verglas. Une vigilance qui s’adresse, de fait, essentiellement aux automobilistes qui doivent redoubler d’attention sur les routes.

Selon Météo France, le risque de neige ou de verglas est réel dans les départements suivants : les Ardennes, la Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort, la Haute-Saône, le Doubs, le Jura, la Côte-d'Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire, la Creuse, la Haute-Vienne, la Corrèze, le Lot, l'Aveyron et le Tarn.

Météo : attention au risque d’avalanches dans les Alpes et les Pyrénées

Avec les premières chutes de neige, surtout en altitude, c’est également le retour des premières alertes pour avalanches. Les températures sont, certes, froides sur la France, mais insuffisamment pour que le manteau neigeux soit stable. Météo France a donc placé 6 département alpins en alerte jaune.

Très précisément, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, pour le sud-ouest, et la Haute-Savoie, la Savoie, l’Isère et les Hautes-Alpes pour le quart nord-est du pays. Des départements où les habitants ont l’habitude de la neige. Pour autant, la vigilance reste de mise.

Météo France annonce le froid pour toute la semaine, l’hiver est bien là !

La situation concernant les alertes pour neige, verglas et avalanches ne devrait pas changer avant… des mois. En effet, selon Météo France, vendredi 1er décembre 2023 commence ce qu’on appelle l’hiver météorologique. Ce jour-là sera le plus froid de toute la semaine du 27 novembre 2023.

Avant, jeudi 30 novembre 2023, les températures devraient légèrement remonter. Mais insuffisamment pour éviter les risques d’événements climatiques hivernaux.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *