14 avril 2024

Nutri-score 2024 : fini les notations aberrantes

Changements radicaux pour le Nutri-Score, une révolution nutritionnelle en prévision

Découvrez comment le Nutri-Score, depuis son lancement en 2017, a complètement modifié notre vision des produits alimentaires. Projetons-nous dans un avenir proche, où le Nutri-Score changera non seulement de logo, mais aussi de méthode de calcul en 2024, pour mieux répondre aux recommandations nutritionnelles spécifiques de chaque pays. Mesdames et Messieurs, préparez-vous à un changement que nous pensons salutaire pour la consommation alimentaire.

Nouveaux codes, nouvelles règles

Nos boissons préférées contenant des édulcorants ne recevront plus systématiquement une note élevée. Triste nouvelle pour les amateurs de sodas lights, car leur note passera de B à C, ou pire, à E. En revanche, les amateurs de poissons gras, de fromages et d’huiles riches en « bonnes graisses » se réjouiront de voir la note de leurs produits favoris augmenter. Les produits surchargés en sucre ou en sel paieront un lourd tribut sous ce nouveau système de notation. Désormais, la couronne reviendra aux produits à base de farine complète et à certains aliments riches en protéines, comme la volaille, qui devanceront la viande rouge en termes de score nutritionnel.

Une mise en place par étapes

La révolution du Nutri-Score est déjà en marche en Allemagne, en Belgique, en Suisse et aux Pays-Bas depuis janvier 2024. En France, cette nouvelle méthode de calcul sera mise en vigueur entre janvier et avril 2024, après validation réglementaire. Les industriels et les distributeurs auront alors deux ans pour modifier leurs emballages et conformer leurs produits à ces nouvelles règles. Et, si l’on en croit les chiffres actuels, leur nombre ne cessera d’augmenter.

Le Nutri-Score a connu un grand succès depuis son lancement en 2017 en France, avec près de 1 360 marques qui l’affichent fièrement sur leurs produits, en s’engageant pour la plupart à améliorer leur composition. Et ils ont raison car, selon un sondage de décembre 2023, presque tous les Français connaissent le Nutri-Score et un sur quatre se fonde sur cette note pour choisir ses produits. Il n’est donc pas surprenant que les ventes des marques qui affichent le Nutri-Score sur leurs emballages aient augmenté de près de 60% en 2022. De quoi motiver les derniers récalcitrants à adopter ce système qui profite tant aux industriels qu’aux consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *