1 mars 2024

Que sont les limiteurs de vitesse intelligents (ISA) obligatoires dès 2024 ?

L’ère de la technologie routière intelligente : Comment les limiteurs de vitesse intelligents vont révolutionner la sécurité sur nos routes

L’arrivée des limitateurs de vitesse intelligents : Une technologie en route pour la sécurité

Voiture en mouvement, vent de liberté et… excès de vitesse : un paysage routier malheureusement bien connu. Mais cela pourrait bien changer avec l’apparition des Limitateurs de Vitesse Intelligents (ISA). Ces véritables sentinelles électroniques, dotées de capteurs sophistiqués et de caméras, surveillent en temps réel la vitesse de votre véhicule par rapport aux limitations de vitesse en vigueur localement. Grâce à une connectivité avancée, le système est capable de lire les panneaux de signalisation ou bien d’obtenir les limites de vitesse à partir des données GPS.

Le fonctionnement de l’ISA est conçu pour être autant préventif que pédagogique. Ainsi, si le conducteur conduit au-delà de la limite de vitesse autorisée, l’ISA émet une alerte, soit visuelle, soit sonore. Si malgré tout le conducteur persiste, l’ISA a la capacité de contrôler le flux de carburant au moteur, ou d’appliquer une résistance sur la pédale de l’accélérateur, obligeant ainsi le véhicule à ralentir. Toutefois, il est important de noter que l’ISA ne peut pas bloquer totalement le véhicule, son rôle principal étant d’avertir le conducteur en cas de dépassement de vitesse.

Améliorer la sécurité routière : L’objectif principal de l’Union Européenne

L’incorporation obligatoire des ISA dans tous les véhicules neufs vendus au sein de l’UE à partir de 2024 fait partie des nombreuses initiatives mises en place par l’Union Européenne pour améliorer la sécurité sur nos routes. Ceux-ci s’ajoutent à une liste d’autres systèmes comme l’ABS, l’ESP, l’eCall et l’AEB, faisant des ISA une étape majeure dans l’évolution de l’équipement de sécurité routière accessible à tous les conducteurs.

Les statistiques sont formelles, la vitesse excessive reste l’une des principales causes de décès sur nos routes. Là réside toute la pertinence de ces limiteurs de vitesse intelligents qui, bien qu’ils puissent être désactivés manuellement par les conducteurs, se réactivent systématiquement à chaque démarrage du véhicule. L’idée sous-jacente est d’inciter les conducteurs à s’accoutumer à cette technologie, afin de ne plus avoir à la désactiver.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *