1 mars 2024

Rénovation énergétique : quel impact sur l’immobilier et les renouvelables ?

La rénovation énergétique est le moteur de la valorisation immobilière. Face à une flambée des prix de l’électricité de 10% en août, les acheteurs et locataires portent une attention particulière à la consommation de leur logement. Une meilleure isolation, des systèmes de chauffage plus efficaces, et l'intégration de panneaux solaires sont autant de critères prisés par les acheteurs et locataires. Par exemple un logement alimenté à l’énergie solaire voit ses factures d’électricité diminuer à hauteur de 40%. Ces rénovations et actions stimulent le marché de l'immobilier rénové et encourage les propriétaires à investir dans des travaux de rénovation.

Le gouvernement français a pleinement conscience de l'urgence de la transition énergétique, et il a déployé des efforts considérables pour encourager la rénovation énergétique des bâtiments. À cet égard, des incitations financières attrayantes ont été mises en place pour motiver les propriétaires à s'engager activement dans cette démarche.

L'une des mesures phares en la matière est le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

Le CITE couvre une vaste gamme de dépenses, notamment l'isolation, le remplacement de systèmes de chauffage vétustes par des solutions plus efficientes, et l'intégration de technologies favorisant l'utilisation d'énergies renouvelables. Parallèlement, les primes énergies constituent un autre levier essentiel pour encourager la transition vers des bâtiments éco-responsables et sont octroyées aux ménages entreprenant des travaux de rénovation énergétique.

Le gouvernement va plus loin dans la transition et la rénovation énergétique avec la création de normes et de réglementations, stimulant ainsi l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments rénovés.

En 2028, 5.2 millions de logements, dits “passoires thermiques”, ne pourront plus être mis en location, pour répondre à ce fléau et comprendre les problèmes de l’habitat il est essentiel de réaliser un diagnostic de performance énergétique. Obligatoire pour une mise en location ou un achat immobilier, le DPE permet de mieux comprendre la consommation de son logement et l’optimiser. Améliorer son isolation, adopter la pompe à chaleur ou encore opter pour l’énergie solaire permettent de construire un avenir efficace et durable.

La rénovation énergétique en France propulse le secteur de l'immobilier vers de nouveaux sommets. Elle fait grimper la valeur des biens, stimule la demande de rénovations énergétiques et ouvre les portes à l'intégration des sources d'énergies renouvelables. Ceci est une avancée majeure dans notre transition vers un système énergétique résolument plus propre et durable, tout en offrant des perspectives d’expansion considérables pour l’industrie immobilière.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *