1 mars 2024

Transparence sur les prix : un Leclerc sanctionné



Infraction en matière de transparence des prix : un hypermarché E.Leclerc sanctionné


Sanction financière sévère pour E.Leclerc

Suite à des plaintes répétées et des alertes via la plateforme Signal Conso, la DGGCRF s’est intéressée de près aux pratiques de l’hypermarché E.Leclerc de Schiltigheim, près de Strasbourg. Son enquête a révélé une réalité déconcertante: l’absence d’un affichage de prix clair sur 365 produits, ainsi qu’une fluctuation des prix à la caisse pour 20% d’un échantillon pris au hasard.

L’autorité compétente a rapidement sévi. La société Schildis, qui gère le supermarché, a été condamnée à verser une amende de 113 100 euros. Le message est sans équivoque : la franchise envers les consommateurs est une exigence, pas une simple recommandation.

Les clients induits en erreur par des pratiques d’affichage incorrectes

L’opacité de l’information fournie aux consommateurs est un problème largement répandu, comme le prouve l’affaire de cet hypermarché. Les consommateurs, souvent pressés, ont besoin de pouvoir se fier à des indications de prix précises et fiables pour faire leurs achats. L’incident survenu chez E.Leclerc rappelle à quel point cette confiance est cruciale entre les consommateurs et les marques.

La direction de l’hypermarché doit maintenant affronter les conséquences de ce scandale, non seulement en termes d’image de marque, mais aussi sur le plan de ses processus internes. Il lui faudra prouver à l’avenir son engagement en matière de transparence des prix, afin de regagner la confiance perdue.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *