1 mars 2024

Transport : la SNCF a battu son record de fréquentation en 2023




SNCF: une fréquentation en hausse mais des tarifs en constante augmentation


Le train, une option de plus en plus prisée par les Français

Affluence record pour la SNCF

Selon Christophe Fanichet, PDG de la SNCF, les Français ont pris le « pli du ferroviaire » et il est clair que les chiffres appuient cette affirmation. En 2023, l’entreprise a transporté quelque 122 millions de voyageurs nationalement, soit une augmentation de 4% par rapport à l’année précédente. De plus, cette tendance s’est étendue au-delà des frontières françaises avec une impressionnante croissance pour le service OUIGO en Espagne. La fréquentation des trains TER a également bondi de 8%.

Mais cette croissance ne se traduit pas nécessairement par une augmentation du bénéfice pour la SNCF. Les tarifs moyens des billets de train ont certes augmenté de 5% en 2023, mais le PDG a été discret sur le revenu moyen par client. Toutefois, Christophe Fanichet a souligné une autre tendance : une anticipation plus grande des voyageurs dans l’achat de leurs billets. Ce ratio a grimpé de 3 jours par rapport à 2022.

L’augmentation de la demande, un défi pour la SNCF

Avec cette croissance constante, la SNCF est également confrontée à plusieurs défis. Un de ces défis est la saturation de ses services avec seulement un TGV sur trois ciblant sa pleine capacité en 2023. Ce problème est en partie dû au manque de matériel roulant, et la SNCF attend avec impatience la livraison des premiers TGV M en 2025 pour augmenter sa capacité de service.

Cela dit, la société a déjà commencé à optimiser ses rotations de trains, une stratégie qui a permis de proposer 500 000 places supplémentaires pendant l’été 2023. Mais cette croissance a également des répercussions sur les tarifs des billets de train. Une nouvelle augmentation est prévue pour l’année 2024, mais les voyageurs peuvent se rassurer : selon Christophe Fanichet, cette hausse ne dépassera pas l’inflation prévue pour l’année 2024, fixée à 2,5%.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *