1 mars 2024

Transports en commun : après Paris, hausse à Lyon

En 2024, les usagers des Transports en Commun Lyonnais (TCL) devront s'adapter à une nouvelle grille tarifaire. Cette augmentation, annoncée par le Sytral Mobilités, l'autorité organisatrice des transports de la métropole de Lyon, est une réponse directe au contexte inflationniste actuel. Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de Sytral Mobilités, souligne que cette hausse, bien que modérée, est essentielle pour continuer à améliorer le réseau. Il précise : « Pour continuer à améliorer nos réseaux, nous sommes contraints de réviser à la hausse les tarifs de certains tickets et abonnements. Toutefois, cela se fera à un niveau inférieur à celui de l’inflation. »

Les détails de l'augmentation annoncée montrent une hausse variant entre 2,6 et 2,7 %, selon les différentes offres. Alors, à quoi doivent s'attendre les usagers des TCL en 2024 ? Pour l'abonnement standard, destiné aux 26-64 ans, le tarif passera de 69,40 euros à 72,60 euros. Les seniors de plus de 65 ans verront leur abonnement augmenter de 34,70 euros à 36,30 euros. Quant aux familles nombreuses, leur abonnement passera de 48,50 euros à 50,80 euros. Les tickets individuels resteront à 2 euros, mais le prix du carnet de 10 tickets subira une légère hausse, atteignant 19,50 euros. Ces ajustements tarifaires répondent aux surcoûts d'exploitation, principalement liés à l'augmentation des coûts de l'énergie. Selon les estimations de Sytral Mobilités, ceux-ci s'élèvent à près de 10 millions d'euros pour l'année 2023.

40 % des abonnés épargnés par la hausse

Malgré ces augmentations, une bonne nouvelle subsiste pour une partie des usagers. Cette exemption concerne les abonnements de 4 à 10 ans et les jeunes de 18 à 25 ans. Bruno Bernard insiste sur ce point : « Près de 40 % des abonnés, en comptant les bénéficiaires de la gratuité, ne verront pas leur abonnement augmenter. » 500 000 abonnés TLC seraient concernés. Cette mesure vise à alléger le fardeau financier des familles et des jeunes, groupes souvent plus vulnérables face à l'inflation.

En outre, le Sytral Mobilités met en avant son engagement envers les personnes à faibles ressources, avec la mise en place d'abonnements solidaires gratuits ou à tarif réduit. Bruno Bernard rappelle l'importance de ces mesures : « Ces trois dernières années, nous avons pris des mesures fortes en faveur des personnes à faibles ressources. Aujourd'hui, 154.827 personnes disposent d'un abonnement solidaire TCL. » Il souligne également la nécessité d'un soutien gouvernemental accru pour développer davantage les réseaux de transport en commun, essentiels dans la lutte contre le réchauffement climatique et l'amélioration de la qualité de l'air.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *