19 avril 2024

Une association sportive se gère comme une entreprise

La gestion d’une association sportive : un défi de taille !

Les associations sportives, fabuleuses entités dynamiques et plein d’entrain, sont souvent perçues comme des organismes échappant à la complexité inhérente à l’univers de l’entreprise. Ce n’est pourtant pas le cas ! En réalité, conduire une association sportive requiert une gestion sérieuse et méthodique, impliquant la responsabilité des dirigeants. Ces derniers ont pour mission non seulement le contrôle financier, mais aussi, et surtout, de véritables tâches de gestion.

La responsabilité des dirigeants d’une association

Le bureau d’une association sportive se compose généralement de plusieurs figures clés : le président, les vice-présidents, le trésorier, le secrétaire et leurs adjoints. Ces dirigeants, similaires aux acteurs clés d’une entreprise, assumendent une série de responsabilités souvent sous-estimées. Parmi celles-ci figurent la préparation du budget et son suivi rigoureux, la gestion des comptes bancaires, ainsi que la production et la diffusion de l’information financière. Toutes ces activités sont indissociables d’une bonne gestion associative.

Ainsi, une association sportive, qu’il s’agisse d’un club de tennis ou d’une équipe de football, doit disposer d’une comptabilité rigoureuse. Les dirigeants sont responsables du suivi des cotisations, de la gestion des adhésions, des réceptions de dons ou de subventions et bien d’autres tâches. Ces activités dépasse largement le simple enregistrement des dépenses et des recettes !

Rémunération des intervenants et nomination aux contrôles internes

En sus de ces obligations, la gestion de la paie des intervenants constitue une autre mission importante. Les clubs sportifs doivent veiller à la rémunération correcte de leurs entraîneurs et animateurs. De plus, pour limiter les risques d’erreur, le recours à un commissaire aux comptes s’avère souvent nécessaire, en complémentarité avec une expertise comptable.

Plus encore, les associations sportives de toutes tailles, bénéficiant de subventions ou recevant des dons, sont tenues de nommer un Commissaire aux Comptes. Ce faisant, elles assurent leur gestion dans les meilleures conditions et mettent à l’abri leur direction d’éventuelles mises en responsabilité sur erreur comptable.

Pour garantir une gestion rigoureuse et efficace, il peut être judicieux pour une association sportive de s’adjoindre les services d’un Expert-comptable. C’est le rôle que assume, par exemple, [Sadec Akelys](https://www.akelys.fr) pour les clubs sportifs de la région lyonnaise. Cette entreprise accompagne les salles de sport, les associations et les clubs dans la sécurisation de leur comptabilité et les aide à remplir leurs obligations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *