14 juin 2024

Apéro : faute d’argent, les Français le prennent à la maison

« `html

Voilà un phénomène qui n’a pas été altéré par les turbulences économiques récentes : notre amour inconditionnel pour l’apéritif. Cette tradition gastronomique est si profondément ancrée dans le mode de vie français qu’elle a su résister à toutes les tempêtes. Ainsi, une étude récente de l’Obsoco nous donne une image plus claire de cette coutume culinaire.

Rendez-vous gourmand incontournable

Malgré les défis économiques contemporains, l’apéritif demeure un rendez-vous gastronomique sacrosaint pour une immense majorité de Français. Evidence en est, l’enquête Obsoco indique que près de 95% des Français organisent au moins un apéritif annuellement, sans oublier les 61% qui en organisent un chaque mois. Selon une autre enquête de la LSA et de l’institut Appinio, 70% des Français participent à cette tradition culinaire au moins une fois par semaine, tandis que 10% la vivraient en solo.

Pour que ces rendez-vous soient un succès, les Français n’hésitent pas à mettre les petits plats dans les grands. Ainsi, un apéro réussi nécessite selon eux la présence d’au moins huit produits distincts sur la table.

L’indétrônable trio des apéritifs français

Il est intéressant de noter que les choix alimentaires des Français pour l’apéritif ne sont pas forcément les plus sains. Bien au contraire. Les biscuits apéritif dominent ce petit monde avec 64% de fans, suivis de près par les graines (59%) et les chips (53%).

Et pour la boisson qui accompagne tous ces délices, les français ont leurs préférences bien marquées. Plus de la moitié optent pour une boisson alcoolisée (70% pour être précis), avec une légère domination du vin (41%) sur la bière (36%). En résumé, un apéritif réussi allie diversité, convivialité et tradition.


« `

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *