14 avril 2024

Automobile : coup de mou pour Stellantis en mars

Repli sur le marché automobile français suite à un ralentissement des immatriculations en mars 2024

L’industrie automobile en France a été confrontée à une baisse des immatriculations de voitures neuves durant mars 2024. Un recul qui marque une première après la tendance croissante observée depuis 2021.

Une tendance à la baisse pour Stellantis, en dépit d’une dynamique positive du marché

Au cours du mois de mars, les immatriculations de voitures neuves ont atteint le nombre de 180 024, marquant ainsi une diminution de 1,47 % par rapport à la même période en 2023. Cette situation a particulièrement affecté les géants de l’automobile, Peugeot et Citroën, membres éminents du groupe Stellantis, ayant observé une baisse de leurs ventes de 12,93% et de 17,73% respectivement.

La part de marché de Stellantis ayant subi une réduction de plus de deux points pour atteindre 29%, ce repli est attribué, en partie, à l’anticipation de sortie de nouveaux modèles. En effet, le Peugeot 3008 et la Citroën e-C3, dont le lancement est prévu courant 2024, sont fortement attendus sur le marché.

Une progression pour Renault, le marché des véhicules électriques et hybrides en hausse

En contraste, le groupe Renault s’est distingué avec une hausse de ses ventes de 2,78%, s’offrant ainsi 24,21% de part de marché. Les véhicules électriques et hybrides, quant à eux, ont continué sur leur lancée. Ces derniers représentant une part de plus en plus importante des nouvelles immatriculations, avec 18% pour les véhicules électriques et 36,8% pour les hybrides.

Cependant, l’année 2024 reste incertaine pour le marché automobile français. En effet, en dépit des performances encourageantes du premier trimestre, la crise dans l’immobilier et le BTP ainsi que le moral des ménages pourraient avoir un impact sur l’évolution de ce secteur. Les constructeurs demeurent donc prudents face à ces fluctuations macroéconomiques potentiellement perturbantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *