14 juillet 2024

Énergie : 74% de l’électricité européenne est décarbonée

Un futur vert pour le mix énergétique de l’Union Européenne

A la lumière des statistiques récentes, l’année 2024 est en voie de devenir la plus écologique dans le domaine de la production d’électricité en Europe. En effet, l’année 2023 a d’ores et déjà marqué un grand pas vers ce virage vert, avec les énergies renouvelables atteignant la barre des 44,7% de la production totale d’électricité, surclassant par la même occasion les énergies fossiles.

L’essor des énergies éoliennes et solaires sur le territoire européen

Au cœur de cette transition énergétique, la croissance remarquable des parcs éoliens et solaires en Europe. Ces derniers ont vu leur capacité installée atteindre un niveau record en 2023, ayant ainsi une incidence majeure sur la diminution des émissions de CO2 tout en réduisant la dépendance aux combustibles fossiles.

La part inexorable de l’énergie nucléaire dans la production d’électricité
———————————————————————————-

Parallèlement à l’essor des énergies renouvelables, l’énergie nucléaire a continué de jouer un rôle prédominant au sein du mix énergétique de l’UE. En effet, en 2023, ce secteur a représenté 22,8% de la production totale d’électricité, apportant ainsi une contribuable soutenue à la sécurité énergétique de l’Union Européenne et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

2024 : une année encore plus verte pour l’UE ?

Après une année 2023 marquée par une dominance de l’électricité décarbonée, l’année 2024 promet de nouvelles avancées significatives. D’après les premières données de l’industrie, le premier semestre de l’année 2024 indique une rapide progression vers un mix énergétique vert. En alliant l’énergie nucléaire et les énergies renouvelables, l’UE est en passe d’atteindre un nouveau jalon avec près de 74% d’électricité produite étant décarbonée.

Un avenir énergétique vert se dessine en Europe
—————————————————————-

La transition énergétique de l’Europe gagne en force et en vitesse. Les énergies renouvelables, couplées à la présence soutenue du nucléaire, font avancer le continent vers une production d’électricité majoritairement décarbonée. Alors que l’année 2024 est encore en cours, elle laisse entrevoir un avenir prometteur où l’UE pourra se prémunir contre l’impact néfaste des combustibles fossiles sur l’environnement.

Le chemin vers un avenir énergétique vert s’éclaire de jour en jour, marqué par des jalons importants et prometteurs. 2024 semble déjà bien engagée pour être un tournant décisif dans le mix énergétique de l’UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *