14 juillet 2024

Energie : combien coûte le gaz ce mardi 2 juillet 2024 ?








Analyse des tendances récentes sur les marchés mondiaux du gaz

La navigation à travers les marchés internationaux du gaz peut être aussi tortueuse que fascinante. Les récentes variations de prix constatées sur les principaux indices de ces marchés démontrent certes l’influence d’une gamme de facteurs, mais elles servent également de rappel que l’environnement économique mondial est intrinsèquement dynamique. Voici notre exploration de cette dynamique, indice par indice.

1. Impact du marché asiatique du GNL sur les prix globaux de gaz

Le Japon, avec son taux d’importation de ressources énergétiques exceptionnellement élevé, occupe une place importante dans le marché mondial du gaz. La Banque Mondiale a récemment révélé que le prix du gaz naturel liquéfié (GNL) dans le pays était de 11,8 USD/MMBtu à la fin du mois de mai 2024, une information qui indique non seulement l’état du marché, mais aussi l’influence significative qu’il a sur les prix du GNL à l’échelle mondiale.

De l’autre côté de l’océan, l’indice de prix du gaz naturel Henry Hub présentait une valeur de 2,478 USD/MMBtu le 1er juillet 2024. Ce point de référence crucial pour le marché américain de gaz naturel, situé en Louisiane, illustre les conditions spécifiques d’offre et de demande sur le marché américain.

2. Comparaison des prix du gaz naturel en Europe et aux États-Unis

Aux Pays-Bas, le prix de l’indice TTF (Title Transfer Facility) était de 33,43 EUR/MWh au 1er juillet 2024. L’indice TTF, qui se trouve au cœur des marchés du gaz naturel physique et des produits dérivés, offre une perspective précieuse sur les tendances du marché européen.

En comparaison, la Banque Mondiale a enregistré le prix du gaz naturel en Europe et aux États-Unis à 10,12 USD/MMBtu et 2,13 USD/MMBtu respectivement, à la fin de mai 2024. Ces chiffres soulignent les différences entre ces deux zones, des différences qui sont entre autres modelées par l’accès aux ressources et la situation géopolitique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *