2 mars 2024

Taxe abri de jardin : elle augmente encore en 2024 !

* [Facebook](#)
* [Twitter](#)
* [LinkedIn](#)
* [WhatsApp](#)
* [Telegram](#)
* [Plus](#)

La taxe sur les abris de jardin, plus formellement dénommée taxe d’aménagement, est un prélèvement local qui vise les nouvelles constructions, les reconstructions ou les extensions de bâtiments nécessitant une autorisation d’urbanisme. Elle est actuellement en vigueur sur toute surface au sol ou plancher dépassant 5 m² et dont la hauteur sous plafond atteint au moins 1,80 m. Les communes, départements et en Île-de-France, la Région, sont ceux qui bénéficient de ces recettes fiscales. Ces dernières sont principalement destinées au financement de l’équipement public lié aux nouveaux bâtiments.

Prévision de la hausse du taux de la taxe abri de jardin en 2024

En 2024, selon le site [Service Public](https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15416), la taxe sur les abris de jardin devrait augmenter de 3,2 % par rapport à l’année en cours. Cette hausse est principalement due à la croissance, du troisième trimestre 2022 au troisième trimestre 2023, de l’indice du coût de la construction de l’Insee, qui est passé de 2.037 à 2.106. Cette augmentation fait suite à celle de 2023, année pendant laquelle la taxe abri de jardin avait grimpé de 8%.

Les [valeurs forfaitaires](https://www.economiematin.fr/augmentation-taxe-abri-de-jardin-2024-impot) au mètre carré, qui sont utilisées pour calculer cette taxe, **sont de 1.036 euros en Île-de-France et de 914 euros dans les autres régions pour des constructions comme les abris de jardin.** Concernant les piscines, le montant est fixé à 258 euros le mètre carré, quel que soit endroit en France.

Méthode de calcul de la taxe abri de jardin

Pour déterminer le montant de la taxe d’aménagement, on multiplie la surface imposable de la construction par la valeur forfaitaire par m²; cette dernière étant réévaluée annuellement en fonction de l’indice du coût de la construction. On applique ensuite les taux déterminés par les collectivités territoriales (commune, département, et région). Ainsi, pour un abri de jardin de 20 m² situé hors Île-de-France, la formule serait : 20 m² x 914 € (valeur 2024) x taux communal/départemental/régional.

**Élément**

**Valeur en Île-de-France (€)**

**Valeur hors Île-de-France (€)**

Valeur forfaitaire par m²

1.036 euros

914 euros

Piscines

258 euros par m²

258 euros par m²

Aires de stationnement

3.000 euros par emplacement

3.000 euros par emplacement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *