14 juin 2024

Energie : combien coûte l’électricité ce lundi 3 juin 2024 ?

Prix de l’électricité pour les ménages français et sur les marchés internationaux de l’énergie le lundi 3 juin 2024

Le lundi 3 juin 2024 est marqué par une relative stabilité des tarifs de l’électricité pour les ménages français, malgré les fluctuations habituelles de ces valeurs sur les marchés internationaux de l’énergie. Le prix de l’électricité varie principalement en fonction des options tarifaires souscrites (tarif bleu, heures pleines/heures creuses, etc.) et des fournisseurs choisis.

Tarifs actuels de l’électricité

Les données du lundi 3 juin 2024 indiquent un tarif pour l’électricité sur les marchés de gros en France de 50.86 €/MWh, ce qui représente une baisse comparativement au prix moyen de 53.71 €/MWh du dimanche précédent. La diminution des tarifs de l’électricité sur le marché de gros est également constatée en comparaison avec les prix d’il y a un an, où le prix moyen était de 40.82 €/MWh.

Les particuliers, quant à eux, sont amenés à supporter les fluctuations du tarif de l’électricité, qui sont dépendantes de nombreuses variables. Notons que le choix d’un fournisseur influe de manière importante sur le coût de l’électricité pour les ménages.

Tarifs comparatifs sur le marché de l’énergie

Le tarif de l’électricité varie en fonction des conditions du marché EPEX Spot. Le dimanche 2 juin 2024, le prix moyen y était de 53.71 €/MWh. La variation des prix lors de cette journée a oscillé entre un pic de 60.25 €/MWh, et un creux de 42.11 €/MWh. En comparaison, le 3 juin 2023, le prix moyen était de 40.82 €/MWh.

Le marché européen de l’électricité présente des tarifs légèrement inférieurs à ceux pratiqués en France. Ainsi, le 3 juin 2024, le prix moyen y est de 49.45 €/MWh. Il est important de suivre ces variations pour comprendre l’évolution des tarifs de l’électricité et anticiper d’éventuelles hausses.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux [Facebook](#), [Twitter](#), [LinkedIn](#), [WhatsApp](#) et [Telegram](#) pour plus d’analyse économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *