1 mars 2024

L’insolent succès des ETF Bitcoin !



Plongée dans l’univers volatile du Bitcoin et des ETFs

Le Bitcoin est plus qu’un phénomène de société qui a su séduire les jeunes générations. Cette cryptomonnaie a bousculé les principes d’investissement traditionnels. Cependant, sa valeur est instable et repose principalement sur la confiance des utilisateurs. David Jacquot met en lumière ses caractéristiques intrinsèques dans son émission.

Le Bitcoin : de la monnaie à l’actif

Contrairement à une idée reçue, le Bitcoin n’est pas véritablement une monnaie mais plutôt un actif. C’est-à-dire, un bien qui possède une valeur et qui pourrait être échangé contre de la monnaie. Son fonctionnement est basé sur la croyance qu’un utilisateur pourra revendre ce bien à un prix plus élevé à une personne qui accordent autant ou plus de confiance en cet actif. Pourtant, le Bitcoin, contrairement aux bulbes de tulipes à l’époque de leur spéculation, ne produit rien de tangible. Une fois que sa valeur chute, il ne reste plus rien à l’investisseur contrairement au bulbe de tulipe qui pouvait toujours être planté.

Pourtant, la valeur du Bitcoin continue de grimper. Cette hausse de sa valeur pourrait continuer tant qu’il y a plus de personnes qui croient en sa valeur future.

Des ETF pour optimiser l’investissement dans le Bitcoin

Devant la popularité du Bitcoin, des fonds négociés en bourse, également connus sous le nom d’ETF, ont été créés pour faciliter les transactions impliquant cette cryptomonnaie. Le succès de ces ETFs démontre l’intérêt toujours grandissant pour le Bitcoin avec plus de 6 milliards collectés. Ces ETFs, régulés et émis par des sociétés financières fiables, offrent une alternative intéressante aux plateformes d’échange plus ou moins sécurisées de cryptomonnaies.

Néanmoins, la capitalisation totale de ces ETFs ne représente qu’environ 1% du marché total du Bitcoin. Ce pourcentage pourrait augmenter si leur utilisation continue de se généraliser. Il est important de noter tout de même que ces ETFs ne sont pas encore autorisés en Europe, laissant ainsi les Européens face à une prise de risque élevée dans le cas où ils souhaiteraient investir dans le Bitcoin.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *