14 juin 2024

Spotify : nouvelle augmentation du prix des abonnements !

« `html

Augmentation des tarifs de Spotify : la taxe streaming en cause

Les entreprises sont souvent taxées par le gouvernement, et la majorité d’entre elles répercutent ces coûts sur leurs clients. La popularité de Spotify est indéniable. Cependant, les utilisateurs du service doivent s’attendre à une hausse des tarifs suite à une nouvelle taxe imposée par le gouvernement français. Pourquoi Spotify a-t-il augmenté ses tarifs et quels en sont les impacts pour les utilisateurs ?

La taxe streaming, une charge pour Spotify

En janvier 2024, le gouvernement français a introduit une nouvelle taxe de 1,2% sur les revenus des services de streaming musical. Comme l’a expliqué Spotify, cette taxe, qui finance le Centre national de la musique(CNM), a eu un impact direct sur l’entreprise, qui a dû répercuter cette charge sur ses abonnés.

Dans un communiqué, Spotify a fait part de son mécontentement face à cette charge fiscale supplémentaire, soulignant sa pression sur les marges de l’entreprise. L’entreprise a tenu à rassurer ses utilisateurs sur son engagement auprès des artistes, tout en avertissant que les augmentations futures de la taxe CNM se refléteront également sur les tarifs des abonnements en France.

Comment évoluent les tarifs des abonnements Spotify ?

Alors que les différentes formules d’abonnement à Spotify Premium ont connu des hausses de prix mineures, ces augmentations cumulées font du service français l’un des plus chers de l’Union européenne. Par exemple, le coût de l’abonnement Premium personnel a augmenté de 0,13€, passant de 10,99€ à 11,12€ par mois.

Quant à l’application de ces nouveaux tarifs, elle est immédiate pour les nouveaux abonnés et sera effective à partir de juin 2024 pour les abonnés actuels.

Les concurrents de Spotify vont-ils également augmenter leurs tarifs ?

Si les augmentations peuvent paraître modestes, elles s’additionnent dans un contexte économique marqué par une inflation importante. Des groupes tels que les étudiants et les familles peuvent ressentir le poids financier de ces augmentations.

Cependant, il n’existe actuellement aucune information indiquant que des concurrents de Spotify, tels que Deezer et Apple Music, envisagent des augmentations similaires. Cela pourrait inciter les consommateurs à se tourner vers ces autres services de streaming musical pour trouver des offres plus abordables.


« `

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *