14 juin 2024

Électricité : la fraude au compteur Linky est toujours très simple

Arnaque Linky sur les réseaux sociaux : attention aux faux comptes et formations

De l’arnaque à la « formation » de piratage

La fraude Linky prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Des faux comptes, se faisant passer pour des agents d’Enedis, promettent de modifier les compteurs pour une somme variant entre 250 et 500 euros. Pire encore, ces arnaqueurs proposent des « formations » pour apprendre à tromper les compteurs. Selon une enquête du Figaro, ces prestations attirent de nombreux curieux sur des comptes comptant plus de 4 300 abonnés.

Le stratagème repose sur l’installation d’un système de dérivation censé faire baisser jusqu’à 70% les factures d’électricité. Bien qu’attirant pour certains, Enedis rappelle qu’il est impossible de bloquer ou de pirater un compteur Linky. En effet, ce dernier est entièrement sécurisé pour empêcher toute manipulation illégale, contrairement aux anciens compteurs électriques.

Les dangers et sanctions liés à cette fraude

Faire soi-même une telle manipulation présente des risques non seulement pour la personne se présentant comme électricien mais également pour les victimes de cette arnaque. Enedis souligne sur son site internet les dangers auxquels sont exposés les individus tentant de frauder : risques d’incendie, d’électrocution ou d’électrisation, sans parler des sanctions pénales encourues.

Enedis rappelle que la modification illégale d’ouvrages du réseau électrique, tout comme son acceptation, sont passibles de sanctions sévères. En cas de délit d’escroquerie en bande organisée, la peine encourue peut aller jusqu’à 1 million d’euros d’amende et 10 ans d’emprisonnement. Par conséquent, toute suspicion de fraude ou d’escroquerie doit être signalée au 09.70.83.19.70 ou à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) à cette adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *