14 juin 2024

Téléphonie : les prix ont augmenté de 4% en 2023


Les tendances télécoms de 2023: investissement, prix et consommation en hausse

En 2023, l’ARCEP a annoncé que les opérateurs de télécommunications et des infrastructures de téléphonie mobile ont investi un montant considérable de 13,8 milliards d’euros. Cette somme, même en déclin depuis l’année dernière, maintient une performance supérieure aux années antérieures à 2021. Également, malgré une baisse dans certains domaines, une forte croissance est observable en ce qui concerne les prix et la consommation de services fixes et mobiles.

Le coût des services télécoms en hausse

Par rapport à l’année précédente, les revenus tirés des services fixes ont augmenté de plus de 2% en 2023 suivant les données de l’ARCEP. Cette augmentation provient essentiellement de la hausse de 5% des revenus des services à haut et très haut débit, stimulée par des augmentations tarifaires.

Par ailleurs, le marché mobile a connu une importante dynamique en 2023. Les revenus des services mobiles ont augmenté de 3%, tandis que les ventes de terminaux mobiles ont connu une hausse de 5%. Malgré tout, grâce à des forfaits repensés offrant moins de données, les prix des offres de téléphonie mobile sont en baisse. Il en résulte une véritable guerre des prix chez les opérateurs.

Le nombre d’abonnés à la fibre optique toujours en hausse

Fin 2023, deux tiers des abonnements internet étaient en fibre optique, soit 21,4 millions sur un total de 32,3 millions d’abonnements. Une croissance significative enregistrée principalement au détriment des abonnements sur réseaux cuivre. En termes de très haut débit mobile, la 5G continue d’étendre sa couverture en France avec 14 millions de cartes SIM actives sur les réseaux 5G fin 2023.

Parallèlement à l’augmentation du nombre d’abonnements, l’utilisation des données mobiles a connu une forte hausse. En effet, la consommation moyenne de données mobiles par client a atteint 14,3 Go par mois en 2023, soit une augmentation de 18% par rapport à l’année précédente. Les Français semblent tirer pleinement parti des services à haut débit, tant fixes que mobiles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *