14 juin 2024

Tourisme : faillite du voyagiste FTI, vacances gâchées ?


FTI Group confronté à l’insolvabilité : Une onde de choc pour le tourisme

Le spécialiste allemand du tourisme, FTI Group, a déclaré officiellement son insolvabilité au tribunal de Munich le 3 juin 2024. Plusieurs raisons ont été attribuées à cette débâcle financière, dont l’impact majeur de la COVID-19, une baisse drastique des réservations et des demandes accrues de paiements anticipés par ses fournisseurs. Au grand dam des touristes, tous les voyages prévus à partir du 4 juin 2024 risquent désormais d’être partiellement accomplis ou annulés.

L’Echo Touristique a confirmé ces nouvelles à travers une déclaration de Mumtaz Teker, la tête du géant du tourisme.

Un impact prononcé sur les vacanciers français

Les touristes français qui ont réservé avec FTI Voyages, une filiale française de FTI Group, sont confrontés à une situation complexe. Les clients qui ont réservé directement auprès de FTI Voyages devront déclarer leurs créances auprès du mandataire judiciaire dans un délai de deux mois suivant la publication de la procédure au BODACC. Ils auront ensuite trois mois pour déclarer leur créance auprès de l’APST, garant financier de FTI, à partir de la publication de la cessation de garantie financière par Atout France.

De l’autre côté, les clients qui ont réservé via des agences de voyages devraient être rassurés, ces dernières s’efforçant au plus haut point de sauvegarder leurs séjours. Dans le cas où l’agence de voyages ne serait pas en mesure de maintenir le voyage prévu, une alternative similaire sera proposée aux clients. Si aucun remplacement n’est acceptable, les clients auront le droit d’annuler leur voyage sans frais.

L’intervention de la garantie financière de l’entreprise

Avec l’insolvabilité de FTI Group, la garantie financière de l’APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) entrera en jeu. Cette garantie protège les clients contre l’insolvabilité de l’entreprise de voyages et ne sera activée qu’à partir du moment où le dépôt de bilan prend effet. L’APST prendra alors la responsabilité des sommes versées par les clients pour les voyages à venir, assurant ainsi leur indemnisation ou le maintien de leur voyage dans des conditions similaires.

FTI Group a affirmé dans un communiqué de presse travailler d’arrache-pied pour garantir la réalisation des voyages en cours. Pour ceux qui n’ont pas encore commencé, la probabilité qu’ils ne soient partiellement possibles ou complètement impossibles à partir du 4 juin 2024 est élevée. En coopération avec l’administrateur d’insolvabilité à nommer, un plan d’information continue pour les voyageurs et la mise en œuvre des mesures nécessaires seront élaborés dans les prochains jours.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *