1 mars 2024

Arnaque : une nouvelle campagne de phishing aux dépends du fisc

L’Intelligence Artificielle et les tentatives sournoises de hameçonnage

Les tentatives d’arnaque boostées par l’IA

L’émergence de l’Intelligence Artificielle générative a fait naître de nouvelles formes d’attaques cybercriminelles. Les pirates informatiques s’appuient en particulier sur des technologies comme ChatGPT pour commettre des atteintes dites de « phishing », suscitant une préoccupation majeure en matière de sécurité. Ces tentatives de hameçonnage deviennent de plus en plus sophistiquées et sont donc plus difficilement détectables. La fin de l’année 2023 a par exemple vu surgir une arnaque particulièrement bien faite, se propageant via un faux courriel évoquant de « nouveaux documents disponibles » sur un « espace en ligne » supposé de l’utilisateur.

Ce type de stratégie vise à susciter la curiosité ou l’inquiétude des destinataires pour les inciter à cliquer sur un lien vers un site frauduleux. Les individus sont ainsi invités à se connecter à un espace en ligne factice, dans le but de dérober leurs identifiants et informations privées.

Pour une vigilance toujours accrue en matière de sécurité en ligne

L’exemple précédent présentait un faux site reprenant à l’identique l’interface du site officiel des impôts français, impots.gouv.fr.. L’apparence authentique du faux site, conjuguée à l’utilisation intelligente d’un courriel énigmatique, peut aisément tromper les utilisateurs les moins vigilants. Mais de simples indices peuvent aider à déjouer ce genre d’escroqueries : par exemple, l’adresse d’envoi du courriel frauduleux était pour le moins inhabituelle, et l’adresse du faux site quelque peu suspecte.

En outre, une vérification rapide des fonctionnalités du site peut révéler son caractère frauduleux : sur le faux site, aucun lien ne fonctionne, contrairement à ce qui serait attendu sur le vrai site. Il est donc primordial pour les internautes de maintenir un niveau de vigilance élevé face à ce genre de tentatives de hameçonnage. Considérant le rythme effréné du développement technologique en matière d’IA, il est à prévoir une multiplication des escroqueries et des tentatives de hameçonnage dans les années à venir.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *