19 avril 2024

Chèque énergie 2023 : utilisez-le vite, demain il sera trop tard

* [Facebook](#)
* [Twitter](#)
* [LinkedIn](#)
* [WhatsApp](#)
* [Telegram](#)
* [Plus](#)

La date limite d’utilisation du chèque énergie 2023 approche rapidement

La date butoir pour l’utilisation du chèque énergie de 2023, mesure conçue pour soulager les [factures d’énergie](https://www.ouest-france.fr/economie/social/precarite-energetique-un-fleau-qui-touche-une-personne-sur-cinq-en-france-4d8e3294-82ef-11ee-9b65-2282e6d4bdd9) des 20% de ménages français à revenu modeste, est fixée au 31 mars 2024. Affectant environ 5,6 millions de foyers français, la subvention pour l’année 2023 a proposé des montants variant de 48 à 277 euros, avec un montant moyen de 150 euros.

Ce dispositif vise à soutenir les ménages les plus modestes en allégeant les coûts liés au chauffage, qu’il s’agisse d’électricité, de fioul, de gaz ou de bois. Il peut aussi participer à la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Le chèque énergie peut être utilisé en ligne pour payer directement vos factures, envoyer par courrier pour régler une facture à un fournisseur d’énergie ou servir à demander une déduction sur votre prochaine facture énergétique.

L’aide est reconduite pour 2024 : comment vérifier son éligibilité ?

Depuis sa mise en place en 2018, le chèque énergie s’est avéré être une aide précieuse pour les ménages à revenus limités, leur permettant de mieux gérer leur budget énergétique. La bonne nouvelle, c’est que cette aide a été reconduite pour l’année [2024](https://www.economiematin.fr/cheque-energie-2024-distribution-taxe-couac). Inutile de vous déplacer ou de remplir des papiers encombrants pour bénéficier du chèque énergie. L’administration fiscale détermine votre éligibilité et envoie directement le chèque à votre domicile. En cas de non réception, un [guichet en ligne](https://chequeenergie.gouv.fr/) est à votre disposition pour faire part de vos réclamations.

Comment est calculé le montant de votre chèque énergie ?

Le chèque énergie est défini en prenant en compte la composition de votre foyer ou « unité de consommation » (UC). Pour être éligible, votre revenu fiscal de référence (RFR) ne doit pas dépasser un certain plafond. Ainsi, une personne seule représente 1 UC, une deuxième personne 0,5 UC et chaque enfant 0,3 UC. Pour obtenir le total, il suffit de diviser votre RFR par le nombre d’UC de votre foyer. Si le total est inférieur à 11 000 euros, félicitations, vous êtes éligible au chèque énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *