1 mars 2024

Inflation : pas de cadeaux de Noël pour 4 Français sur 10 ?

Selon le baromètre Ifop pour Dons solidaires, publié en avant première par France Bleu et FranceInfo, Noël risque d’être gâché pour de nombreux Français : 4 personnes interrogées sur 10 (37%) craignent de ne pas pouvoir garnir le pied du sapin cette année, un chiffre en nette progression depuis 2021 (30%) et 2022 (34%).

Confrontés à cette précarité croissante, les Français révisent leurs plans. Plus de la moitié (54%) envisagent de réduire le budget des cadeaux, une tendance qui s'est accentuée depuis 2021. Les parents, en particulier, sont confrontés à des choix difficiles : 61% d'entre eux sont prêts à limiter d'autres dépenses pour sauvegarder la tradition des cadeaux. Tandis qu’un tiers des familles se tourne vers des présents utiles.

Les associations pour sauver Noël 2024 face à l’inflation ?

L'achat de cadeaux d'occasion, adopté par 67% des familles, émerge comme une alternative économique et écologique (32% le voient comme un geste vert). Cette année, la solidarité prend aussi une forme concrète : près d'un parent sur dix envisage de recourir à l'aide associative pour offrir des cadeaux. 16% des interrogés espèrent, eux, une aide de leur famille.

Ils sont finalement moins de la moitié (41%) à se dire tranquilles pour Noël et à annoncer qu’ils achèteront ce qu’ils veulent sans se soucier des sommes dépensées.

La collecte de cadeaux de Noël pour sauver les fêtes des ménages en difficulté

Le sondage de l’association Dons Solidaires n’a pas été publié le dernier jour de novembre 2023 par hasard. L’association prévoit en effet chaque année une collecte solidaire « pour offrir des cadeaux aux personnes démunies ». « Dons Solidaires collecte chaque année des centaines de milliers de cadeaux pour permettre aux personnes en situation de précarité de fêter Noël. Jeux, jouets, vêtements, produits de bien-être et de beauté, articles de sport… Autant de cadeaux au pied du sapin qui permettent de redonner le sourire aux petits comme aux grands ! », peut-on lire sur le site.

De quoi aider les parents à surmonter la honte. Car ces derniers, selon le sondage de l’association, sont plus de 4 sur 10 à déclarer avoir honte de ne pas pouvoir offrir de cadeaux à leurs enfants. Un sentiment qui n’est clairement pas censé être invité durant les fêtes.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *