2 mars 2024

Inflation : + 3,4 % en novembre 2023, ça baisse enfin !

L'IPC (Indice des prix à la consommation) mesure l'évolution des prix d'un panier de biens et services consommés par les ménages. C'est un indicateur clé pour comprendre l'inflation qui affecte directement le pouvoir d'achat des Français. En novembre 2023, l'INSEE rapporte une augmentation estimée à 3,4 % de l'IPC sur un an, après une hausse de 4,0 % en octobre 2023.

Le rapport indique un ralentissement de l'inflation, principalement dû à la baisse des prix des services, de l'énergie et, dans une moindre mesure, des produits manufacturés (+1,9 % contre 2,2 % en octobre 2023) et de l'alimentation (+7,6 % en novembre 2023 et +7,8 % en novembre 2023). Sur un mois, les prix à la consommation ont légèrement diminué (-0,2 % contre +0,1 % en octobre 2023), avec une baisse notable dans les secteurs des transports et de l'énergie.

Le prix des produits frais explose encore

Le rapport détaille les variations de prix dans différents secteurs. Par exemple, l'alimentation a connu une hausse annuelle de 7,6 %, notamment à cause des produits frais (+6,6 % en novembre 2023 contre 1,1% en novembre 2023), tandis que l'énergie a augmenté de 3,1 % contre 5,2 % en octobre 2023. Les produits manufacturés et les services ont également connu des hausses, mais plus modérées.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est une mesure utilisée pour les comparaisons au sein de l'Union européenne. En novembre 2023, l'IPCH a augmenté de 3,8 % sur un an, contre 4,5 % en octobre 2023. Cette mesure diffère légèrement de l'IPC standard, spécifiquement dans le traitement des dépenses de santé.

Article initialement publié sur EconomieMatin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *