19 avril 2024

Prix de l’électricité : le gouvernement roule les Français dans la farine



Hausse de l’électricité : un fardeau injuste pour les consommateurs français

Depuis 2022, les ménages français ont été témoins d’une augmentation de leur facture d’électricité estimée autour de 40 %. Des acteurs incontournables dans le domaine de la défense des consommateurs, tels que UFC-Que Choisir et CLCV, pointent du doigt le gouvernement, accusé d’engendrer cette hausse des prix de manière artificielle.

Le vrai coupable : la régulation gouvernementale

Contrairement à ce que soutient le gouvernement, cette augmentation alarmante des coûts de l’électricité ne serait pas en lien direct avec la guerre en Ukraine. UFC-Que Choisir et CLCV dénoncent ainsi le cadre régulatoire imposé par nos dirigeants, qui contraint EDF à écouler sa production d’électricité sur le marché international au lieu de la proposer aux Français à des tarifs plus abordables. Une situation dénoncée par les associations de consommateurs, qui pointent du doigt l’irrationalité de cette politique, étant donné que près de 95% de l’électricité consommée en France est aussi produite sur le territoire.

EDF, lié à l’Etat, a atteint en décembre 2023 un record d’exportations, un chiffre qui ne bénéficie malheureusement pas aux consommateurs français qui continuent de payer leur électricité à un prix excessif.

Un nouveau projet de régulation critiqué

L’enjeu pour UFC-Que Choisir et CLCV se trouve également dans le prochain projet de régulation actuellement en pourparlers entre EDF et le gouvernement. Effectif en 2026, ce projet entraînerait, selon les associations, des augmentations conséquentes des prix de l’électricité. Les mécanismes introduits dans ce régime ne permettraient une redistribution des bénéfices aux consommateurs qu’à partir d’un seuil de 78 €/MWh, un montant jugé déconnecté des coûts réels de la filière nucléaire.

Face à cette situation, les associations de consommateurs milittent pour la création d’un service public de l’électricité. Ce nouveau modèle aurait pour but de garantir un prix de l’électricité au plus proche des coûts de production et ainsi alléger le fardeau pesant sur les ménages français.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *