1 mars 2024

Recul des ventes pour le champagne en 2023, mais c’est normal

Une légère baisse des ventes de champagne en 2023, mais l’industrie reste optimiste

En 2023, le secteur du champagne a connu une diminution de 8,2% de ses ventes avec 299 millions de bouteilles vendues contre 325 millions l’année précédente. Toutefois, le Comité Champagne rassure : cette baisse reste supérieure aux chiffres de 2019 et reflète un retour à la normale après une année 2022 exceptionnelle au sortir de la pandémie de Covid-19.

Un contexte économique favorable pour le champagne

Malgré cette légère contraction, l’industrie maintient un cap positif grâce à une stratégie d’exportation et de montée en gamme. En effet, l’accent est mis sur des cuvées dites « premium » ayant pour but de séduire les marchés internationaux avec des déclinaisons haut de gamme. Cette tactique a porté ses fruits puisque plus de 57% des ventes totales sont désormais réalisées à l’export, soit une augmentation notable par rapport aux 45% il y a seulement une décennie.

Parallèlement, les coûts de production ont augmenté à cause de la hausse des matières premières (source) et des répercussions économiques de la crise ukrainienne, conduisant à une hausse des prix des bouteilles.

Les défis de la concurrence intérieure et internationale

Au niveau national, l’inflation et l’augmentation des coûts ont pesé sur le pouvoir d’achat des ménages, entraînant une baisse des ventes internes. S’ajoute à ceci une concurrence plus vive avec l’essor de produits alternatifs comme le crémant et le prosecco, ce dernier ayant même détrôné le champagne en Grande-Bretagne.

Cependant, le Comité Champagne reste optimiste. Les représentants considèrent cette situation comme un « retour à la normale » et une stabilisation nécessaire après des années d’importantes fluctuations. Cet optimisme est renforcé par un chiffre d’affaires qui reste significatif, dépassant les 6 milliards d’euros en 2023, malgré la baisse du volume de ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *