19 avril 2024

RSA, AAH : quelle hausse pour les allocations au 1er avril 2024 ?





En France, même si l’inflation ralentit, elle reste tout de même supérieure à 2%. Face à ce contexte, le gouvernement a décidé d’augmenter de 4,6% les diverses prestations versées par les Caisses d’allocations familiales (CAF) et les caisses de Mutualité sociale agricole (MSA). Cette décision fait suite à une confirmation obtenue par le magazine _Capital_ auprès du ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités.

Une augmentation des allocations à venir

Le taux d’augmentation des allocations est déterminé par un processus basé sur l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, sur les douze derniers mois. Parmi les prestations légales concernées, on compte notamment les allocations familiales, le Revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, l’allocation aux adultes handicapés (AAH), la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE), et d’autres aides spécifiques.

Toutefois, malgré une augmentation de 4,6%, cette hausse ne compense pas la hausse de l’inflation de 2023 (4,9% selon l’INSEE). Néanmoins, pour une personne seule percevant le RSA, la prestation mensuelle passera de 607,75 euros à 635,71 euros.

Des discussions autour d’une possible sous-indexation en 2025

Par ailleurs, cette augmentation pourrait bien être une des dernières compensant l’inflation. En effet, des pourparlers concernant une possible sous-indexation des prestations sociales en 2025 ont été évoqués, dans le cadre de la recherche d’économies budgétaires par le gouvernement.

Grâce à ce plan, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, espère économiser entre 10 et 20 milliards d’euros sur le budget de l’Etat pour éviter une montée du déficit public. En effet, alors que le gouvernement prévoyait initialement une croissance de 1,4% en 2024, des révisions ont été effectuées en février de la même année, abaissant la croissance prévue à 1%.(source)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *