19 avril 2024

Santé : les médicaments plus chers dès le 1er avril 2024

Chapeau : Comprendre l’augmentation de la franchise médicale, une mesure économique qui impacte la santé des Français. Quels sont les enjeux de cette hausse et quelles conséquences sur le portefeuille des patients ? Voici ce que vous devez savoir.

Comprendre l’origine de la hausse de la franchise médicale

Face à une dégradation persistante des comptes de la Sécurité Sociale et à l’augmentation des coûts en santé, le gouvernement a pris la décision d’augmenter la franchise médicale. Ce montant à charge du patient qui n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale, restait inchangé depuis 2008. Ce montant qui était de 50 centimes par boîte de médicaments passera désormais à un euro, ce qui permettra, selon les prévisions du gouvernement, de faire des économies d’environ 800 millions d’euros.

Malgré cette hausse, le gouvernement a tenu à maintenir constants les plafonds annuels de dépense fixés à 50 euros pour les franchises et les participations forfaitaires. Ainsi, les mineurs, les femmes enceintes et les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire continueront d’être exemptés de ces frais supplémentaires.

L’impact de cette hausse sur le pouvoir d’achat des français

L’augmentation de cette taxe sur les médicaments entrainera inévitablement une hausse des coûts pour les patients. Chaque boîte de médicament achetée contribuera désormais à augmenter la charge financière des Français, dans un contexte d’inflation déjà pesant. Cependant, le gouvernement maintient que les plafonds annuels limiteront l’impact de cette décision, notamment pour les budgets les plus serrés.

Cette nouvelle tarification, annoncée par la parution du décret d’application dans le Journal Officiel le 17 février 2024 prendra effet dès le 31 mars de la même année. Il est donc important pour chaque citoyen de bien comprendre les conséquences de cette réforme sur son budget de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *