19 avril 2024

Tour Eiffel : le tarif va exploser pour les JO de Paris 2024

« `html



La Grève à la Tour Eiffel et son Impact Économique

La grève de six jours à la Tour Eiffel fin février 2024, ayant entrainé une fermeture, a privé près de 100 000 visiteurs de découvrir ce monument emblématique. Au cœur de cette grève, le personnel protestait contre la gestion financière et maintenance du monument, avec des pertes financières surpassant le million d’euros résultantes de cette fermeture.

Augmentation potentielle des tarifs suite aux Jeux Olympiques

En prévision des Jeux Olympiques d’été à Paris en 2024, le sujet principal de contestation fut le manque d’investissement dans l’entretien du monument. Suite à la nécessité en hausse des travaux de rénovation, une éventuelle augmentation de 20% des tarifs des billets a été annoncée pour l’été 2024, poussant les tarifs de 14,16 euros à 35,28 euros.

Ces nouveaux tarifs, bien que non confirmés, font écho à des années de travaux de rénovation et d’entretien pour préserver l’intégrité structurelle et l’attrait touristique de la Tour Eiffel.

Les Travaux de la Tour Eiffel : un Investissement Nécéssaire

Jean-François Martins, le président de la Société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE), a rejeté les critiques concernant l’état du monument sur FranceInfo, les attribuant à un « procès assez fallacieux ».

Il a également mentionné qu’entre 2017 et 2030, un total de 380 millions d’euros sera investi dans ces travaux. Selon Martins, plusieurs projets importants sont en cours ou à venir, tels que la rénovation complète d’un ascenseur, une campagne de peinture et l’amélioration du scintillation ainsi que l’installation d’acces PMR (Personnes à Mobilité Réduite).



« `

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *